Film à voir : HappyThankYouMorePlease



En 2010, Josh Radnor, interprète du célèbre Ted Mosby dans la sitcom « How I met your mother », passe derrière la caméra pour réaliser son premier long-métrage « HappyThankYouMorePlease », et le résultat vaut le détour.

happythankyoumoreplease-1024x819

New York est encore une fois au cœur de l’histoire puisque le film suit le cheminement de 6 New-Yorkais qui négocient autour de l’amour, de l’amitié et de la gratitude à un moment où ils sont trop vieux pour hésiter, mais pas encore prêts à devenir adultes.

Sorti en 2011 sur les écrans américains, le film marque la première réalisation de Josh Radnor, qui s’entoure pour l’occasion des nouveaux espoirs du cinéma hollywoodien, de Malin Akerman (aperçue dans Watchmen) à Kate Mara (House Of Cards) en passant par Zoé Kazan (Elle s’appelle Ruby).

Le film, dans sa réalisation, mais aussi par le traitement qu’il y fait des trentenaires adulescents n’est pas sans rappeler un certain Garden State, lui aussi réalisé par un expat’ de séries télévisées, Zach Braff (Scrubs).

L’humour fin est très présent tandis que les moments de tendresse ou de doute que traversent les personnages sont retranscris sans artifices. Les dialogues sont bien ciselés, rappelant même par moments ceux de Woody Allen, autre réalisateur new-yorkais.

Mention spéciale à la bande originale qui colle parfaitement à la thématique du film, et nous permet également la découverte de quelques artistes, à l’image de Jaymay.

Josh Radnor signe un film sans prétention, qui vous fera sourire et beaucoup réfléchir sur la notion de gratitude. La qualité de ce feel good movie n’est pas à démontrer, et le Sundance Film festival ne s’y est pas trompé en le sélectionnant dans sa programmation.

Josh, thank you, show us more, please!

Related

A propos de Yasmine Bouchène

Co-fondatrice de Vinyculture et Fondatrice d'Alhubeco.com.

Laisser un commentaire

Revenir en haut