Vinyculture

Une exposition retrace l’histoire des Juifs d’Algérie

Par / Le 23/08/2012, 23:08

27

Partages

En 1962, lorsque les bateaux quittent les rives algériennes chargés de rapatriés européens, c’est également un pan de l’histoire de l’Algérie qu’ils transportent. Cinquante ans plus tard, une exposition se propose de retracer l’histoire de ces oubliés de l’Algérie indépendante.

Source photo : MAHJ


Si 1962 est considérée comme une année charnière de ce côté-ci de la Méditerranée, elle l’est également de l’autre. Dans le sillage de l’indépendance de l’Algérie et des rapatriements massifs des populations européennes, près de 150 000 Juifs quittent aussi leur pays pour débarquer en terre étrangère, inconnue.

Au fil d’un processus d’intégration long et difficile, cette population finit malgré tout, par marquer la culture judaïque française en profondeur. Pourtant, tandis que le Judaïsme traditionnel français s’imprègne progressivement de nouvelles nuances « ensoleillées », tout ce qui se rapporte à la spécificité nord-africaine du culte disparait peu à peu.

Le « Musée d’art et d’Histoire du Judaïsme » (Paris) se propose de retracer cette histoire faite de passions et de déchirements via l’exposition « Juifs d’Algérie ».

Du 28 Septembre au 27 janvier 2013, vous pourrez admirer les quelques 250 documents  (manuscrits, livres, textiles, objets, œuvres d’art), issus de collections publiques françaises et étrangères, ainsi que d’archives administratives et familiales.

De la vie religieuse à la culture populaire des Juifs d’Algérie, en passant par leur vie économique, l’exposition se propose de raviver cette mémoire collective qui tombe peu à peu dans l’oubli et cela du fait d’une diplomatie à géométrie variable où le déchainement des passions n’est jamais loin.

Cinquante ans plus tard, les initiatives similaires semblent de plus en plus fréquentes. A l’image du projet « El Gusto », espérons que cette exposition, outre son intérêt culturel, ouvrira le chemin vers le renouement d’un dialogue interrompu voilà maintenant cinq décennies.

Exposition « Les Juifs d’Algérie » :

Musée d’art et d’histoire du Judaïsme
Hôtel de Saint-Aignan
71, rue du Temple
75003 Paris

Téléphone : (+33) 1 53 01 86 60
Administration : (+33) 1 53 01 86 53
Courriel : [email protected]

Fils de la directrice de publication, mais pas du tout pistonné. Ce primate cinéphile vous parlera de tout, même de l'ETUSA.

Restez connectés
test4

Se Connecter


ou

Pas encore inscrit(e) ? Inscrivez-vous ici

Inscription