13 choses à faire et à voir à la Casbah d’Alger

Spread the love
Temps de lecture estimé 3 minutes et 58 secondes

Trois petits jours, c’est ce qui reste avant la célébration de la Journée Nationale de la Casbah d’Alger. C’est ainsi chaque 23 février que le Casbah est mise en avant et se rappelle au bon souvenir de nos responsables, bien embarrassés par le sort de cette cité millénaire qui disparaît chaque jour.

Pour vous préparer à cette célébration, nous vous avons concocté une liste de 13 choses à voir et à faire à la Casbah d’Alger.

Faire un tour au Café Malakoff :

Café mythique de la Casbah, témoin de la naissance du chaâbi, le Café Malakoff a rouvert ses portes il y a 2 ans. C’est un lieu chargé d’Histoire et d’histoires qui s’offre à nous. Et c’est un must de votre visite à la Basse Casbah.

Et ça se trouve où ? Rue, Vieux Palais, quartier Zoudj Ayoun.

Visiter le Musée Populaire National des Arts et Traditions Populaires (Khedaoudj El Amia) :

Connu sous le nom de Khedaoudj El Amia, le Musée Populaire National des Arts et Traditions Populaires est une halte obligatoire pour découvrir notre patrimoine vestimentaire mais aussi celui liés aux traditions ancestrales.

La vue qu’offre le toit du Musée est à couper le souffle, pour peu que vous y ayez accès.

Ouvert tous les jours, de 10h à 18h, hormis les vendredis.

…Et celui du Musée de la miniature et de l’enluminure :

À quelques encablures de là, le Musée de la miniature, de la calligraphie et de l’enluminure est époustouflant par ses dédales, son west eddar et la riche Histoire qu’il conte.

Ouvert tous les jours, de 10h à 18h, hormis les vendredis.

S’imprégner du l’Histoire du Palais des Raïs :

Dernier rempart de la Casbah, le Palais des Raïs (Bastion 23) donne le tournis tant il y a à voir. Entre les maisons des pécheurs, les canons, la vue sur la mer et l’histoires des trois palais, une journée n’est pas de trop pour tout apprécier.

Ouvert tous les jours, de 10h à 18h, hormis les vendredis.

Apprécier le travail des artisans :

Bien qu’ils disparaissent chaque jour davantage, quelques artisans continuent de faire le bonheur de la Casbah. De l’ébéniste très accueillant de la Haute Casbah aux vendeurs d’instruments, c’est un pan de notre patrimoine qui se laisse découvrir.

Manger chez « Droudj El Kebda »

Situé non loin de Djamaa Lihoud, Droudj El Kebda est une petite échoppe qui, comme son nom l’indique, vend des sandwich de foie et il y a tellement de monde, que vous allez vous retrouverez à manger, assis sur les escaliers adjacents à ce fast « street » food !

…Et chez « Aventurable »

Aventurable est l’initiative de deux jeunes algérois, qui dans une maison typique de la Casbah, organisent ateliers artistiques mais également visites guidées, accompagnés de déjeuners et dîners.

La vue offerte depuis la maison, autour d’un bon repas, devrait finir de vous convaincre des charmes uniques de la Casbah.

Coordonnées d’Aventurable : 
Page Facebook

Visiter le Mausolée de Sidi Abderrahmane

Qui dit Casbah, dit spiritualité et mysticité autour de plusieurs mythes. Et dans cet aspect deux endroits ne peuvent être ignorés. En premier lieu, le Mausolée de Sidi Abderrahmane, qui abrite les tombeaux de nombreux Beys et dignitaires de l’époque. Mais aussi la Mosquée Ketchaoua.

Apprécier la restauration de la Mosquée Ketchaoua :

Autre atout de la Casbah d’Alger : la Mosquée Ketchaoua. Restaurée il y a peu par un bureau algéro-turc, cette mosquée qui date du XVIe siècle a connu maintes vies et fonctions, dont celle de cathédrale.

L’intérieur est imposant et nous rappelle à l’histoire unique de ce lieu.

Faire un saut à l’association Ali La Pointe

Mais qui dit Casbah, dit également lutte pour l’indépendance du pays. L’Association Ali La Pointe relate et recense ce legs et revient sur la contribution de Ali La Pointe évidemment, mais aussi de nombreux autres moudjahidines et chahids.

Apprécier les tags modernes qui ornent la Casbah :

On aimerait à penser que la Casbah est restée figée dans le temps, mais il n’en est rien ! De jeunes artistes se sont amusés à apporter leur touche à la vieille ville et d’y apporter une pointe de modernité. Le résultat est un clash générationnel détonnant.

Profiter de la vue depuis la Haute Casbah :

Faites attention, si vous prenez le risque de découvrir la vue panoramique que vous avez de la Haute Casbah, il n’est pas sûr que vous puissiez vous en remettre un jour.

Visiter la Citadelle d’Alger

Ouverte aux visites depuis la fin 2020, la Citadelle d’Alger donne à voir ce à quoi a pu ressembler la capitale. Une visite guidée est possible à raison de créneaux de 30 à 45 minutes.