à-faire-à-alger

Bons plans : 16 choses à voir et à faire à Alger

Spread the love
Temps de lecture estimé 5 minutes et 45 secondes

Après Béjaïa, nous nous intéressons aujourd’hui à Alger et les choses à faire et à voir dans notre bonne vieille capitale.

De Nôtre Dame d’Afrique à Dounya Parc en passant par un tour au centre-ville et à la Casbah, voici 16 choses à voir et à faire à Alger.

1-Visiter la Grande Poste et s’imprégner d’Histoire(s)

Édifice mythique d’Alger, la Grande Poste est d’une beauté à couper le souffle et nous transporte à travers les décades qu’elle a connues et ce, depuis son édification en 1909. Aujourd’hui, c’est en Musée de la Poste et des Technologies de l’Information que la Grande Poste sera transformée. Une évolution logique en somme.




2-Faire le tour de la Casbah et profiter de la vue qu’elle offre sur Alger

Histoire toujours, avec l’immanquable Casbah d’Alger, cette vieille citadelle, qui du haut de son millénaire, reste le poumon de la capitale.

À travers ses ruelles étroites, vous pourrez découvrir certains artisans toujours présents, vous attarder sur des plaques commémoratives (les martyrs ayant usé de la Casbah pour se cacher de l’oppression française) ou encore visiter Dar Khadaouedj El Amia-actuel Musée National des Arts et Traditions Populaires- et la vue qu’il offre d’Alger, sans oublier Dar Hassan Pacha et son patio.

En un mot, la Casbah est un must-see!

Prix du ticket du musée : 200 DA

3-Chiner, acheter des vinyls et booster le travail des artisans

Les brocantes, les librairies- et vieilles librairies, sans oublier les vendeurs ambulants de vinyls, cartes postales ou autres vieilles affiches n’auront pas fini de vous faire aimer le fait de chiner à la recherche de la perle rare.

Pour les bonnes adresses, faire un tour à :

L’étoile d’Or, rue Didouche Mourad

-Le Jardin Khemisti (face à la Grande Poste)

La Librairie « Les Mots »

4-Se rendre à Notre Dame d’Afrique et autres lieux de culte

Nichée en haut de Bologhine, « Notre Dame d’Afrique » est une sublime basilique, qui est à visiter aux cotés d’autres lieux religieux, à l’image de Jamaa El Kebir (Place des Martyrs) et Jamaa Erahma (rue Khelifa Boukhalfa).

Ce lieu de culte, situé non loin de l’Ambassade du Vatican et géré par ce dernier, vous accueillera chaque jour à partir de 10h du matin.

5-Prendre le téléphérique du Palais de la Culture ou des Fusillés

Voir Alger d’en haut est une expérience à tenter ne serait-ce qu’une fois. A partir du Palais de la Culture, de Riad El Feth, des Fusillés (El Annassers), El Hamma ou encore Bab El Oued, ce moyen de transport vous donne à apprécier Alger d’un autre œil.

Prix du ticket de téléphérique : 20 DA (0,2 euros/ 0,3 $)

6- Flâner et s’émerveiller du Jardin d’Essai

Le Jardin d’Essai est LE lieu de villégiature du centre d’Alger. Abritant 3000 essences différentes, dont certaines très rares, le Jardin donne à apprécier une flore unique.

Le Jardin vous accueille tous les jours hormis le dimanche, de 10h à 17h en Hiver, et de 10h à 19h en été. Le prix du ticket est de 60 DA pour les adultes (0,6 euros) et 30 DA pour les enfants de moins de 15 ans (0,3 euros).

À ne pas rater : L’allée des platanes

7- Piquer une tête à la plage des Canadiennes

 

La commune de Aïn Taya est très appréciée des estivants grâce aux « Canadiennes », nom d’une de ses plages au sable fin et au calme absolu en pré-saison estivale.

8-Faire un pique-nique ou une randonnée du coté du Parc Dounya

Inauguré fin 2013 et s’étalant sur plus de 750 HA, traversant de ce fait 3 communes (Ouled Fayet, Dely Brahim, Cheraga), le Parc Dounya offre un terrain de jeu grandeur nature aux randonneurs du dimanche et/ou amoureux de la nature. Des tables aménagées pour les pique-niques, un lac naturel et sa faune, ainsi que des jeux pour enfants auront fini de vous conquérir.

9-Apprécier la vue d’Alger de l’hôtel El Aurassi

Affectueusement surnommé « le climatiseur » par les Algérois à cause de sa forme rectangulaire, l’hôtel El Aurassi (5 étoiles) domine la capitale et donne à apprécier une belle vue, tout en sirotant un verre de votre choix depuis sa terrasse ou son jardin d’hiver.

10- Assister à un concert au Théâtre National Algérien (TNA)

Ex Opéra d’Alger, le Théâtre National Algérien a été restauré en 2008 et abrite depuis des concerts de l’Orchestre Symphonique National, des pièces de théâtre et autres événements culturels. Pouvant accueillir jusqu’à 800 personnes et situé au cœur de la vieille ville, le TNA est une étape immanquable.

Prix du ticket des représentations : 200 DA (2 euros).

11-Déjeuner à la rue Tanger et prendre un café à Tantonville

Entre ces différentes tâches, il vous faudra penser à vous rassasier et rien de mieux que de prendre un déjeuner à moins de 500 DA à la célèbre rue Tanger et sa spécialité poissons. Une fois le déjeuner fini, pensez à joindre le tout par un café ou un dessert chez l’institution algéroise qu’est le café Tantonville.

Coût de la pause gourmande : entre 800 et 1000 DA (8 à 10 euros).

12- Se balader à El Hamma et apprécier ses 4 merveilles

El Hamma cache bien son jeu et surtout 4 petites merveilles. Ainsi, en plus de son Jardin d’Essai, le quartier compte le Musée des Beaux Arts (plus grande collection d’art d’Afrique), la villa ottomane Dar Abdeltif, ainsi que le grotte Cervantès. Ce triptyque culturel est à visiter tous les jours de la semaine (à l’exception du vendredi) et vous permettra de vous imprégner de l’histoire des lieux.

13- Découvrir la mue du quartier de Télémly

Connu pour ses embouteillages monstres, le quartier de Télémly devrait l’être sous peu pour la mue qui s’opère doucement mais sûrement en son sein. Avec une galerie underground, une brocante, une seconde et une troisième galerie sans oublier un café à la déco relaxante, Télémly devient « The place to be » pour les aficionados des sorties culturelles.

14-S’époustoufler de la vue depuis le Balcon Ezzahira

Situé au sommet d’une falaise de 20 mètres, le Balcon Ezzahira (ex Balcon St-Raphaël) (El Biar) donne une vue impeccable d’Alger, qu’il vous faudra apprécier ne serait-ce qu’une fois.

15- Se perdre au port de Sidi Fredj

La station balnéaire de Sidi Fredj a de quoi faire rêver ! Entre son complexe touristique, oeuvre de Fernand Pouillon, son phare et son port, il y a de quoi passer des moments d’évasion. Faites un tour par cette merveille architecturale, vous ne risquez pas d’être déçus !

16-Visiter le Jardin Botanique de l’hôtel El Djazaïr

Avec plus de 200 espèces végétales, une nature luxuriante et un cadre éloigné du brouhaha de la ville, le Jardin Botanique de l’hôtel El Djazaïr (Ex St George) est une halte à inclure.