12e édition du festival « Raconte-Arts » du 24 au 31 juillet

23/07/2015, 22 h 06 min Partages0 festival-raconte-arts
Temps de lecture estimé 4 minutes et 3 secondes

Le festival « Raconte-Arts » revient pour sa 12e édition qui se tiendra du 24 au 31 juillet au niveau d’Iguersafene à Tizi Ouzou.

C’est au niveau du village d’Iguersafene, situé dans les hautes montagnes de Kabylie, que le festival Raconte-Arts posera ses bagages et proposera ainsi un programme varié et diversifié mêlant concerts, ateliers, conférences et projections.

Au programme de ce festival :

  • Vendredi 24 juillet :

-Ouverture officielle du festival au niveau de la place centrale du village à 18H et vernissage de l’exposition photographique de Sid Ahmed Semiane.

-Projection du long-métrage « Fadhma N’soumer » de Belkacem Hadjadj au niveau de l’école primaire à 22H
-Soirée Diwan avec la troupe Diwan gnawa de Blida du Maâlem Behaz au niveau de l’école primaire à minuit.

  • Samedi 25 juillet :

-Ateliers à 10h.
-Conférence « 48 ans de journalisme, de la presse du parti unique à la presse privée. Témoignage d’un journaliste » animée par Maâmar Farah au niveau du foyer de jeunes à 17H qui sera suivie, à 18H, par une conférence ayant pour thème « Avril 80 : acquis et questionnements » animée par Saïd Saadi.
-Projection, à 22H, du film « Arezki, l’indigène » signé Djamal Bendeddouche au niveau de l’école primaire.
– Soirée Diwan avec la troupe Karkabou El Ouahat de Ouargla à minuit.

  • Dimanche 26 juillet :

-Ateliers à 10H.
-Premier forum intitulé : « La place de Tajmaït dans la modernité » avec :

  1. La projection d’un documentaire sur le Tajmaït réalisé par Abderrahmane Krimat.
  2. Une série de communications en rapport avec la thématique du premier forum.
  3. Une table ronde, à 16H, : « Les projets associatifs autonomes et structurants annonciateurs d’une vraie société civile: cas d’école » avec les représentants des associations RAJ, Amusnaw, Relais et Solidarité, Réseau Wassila, Café littéraire de Bejaia, Adrar N’Fad, Etoile du sud, LACD et Comité de village d’Iguersafene.

-À partir de 21H, deux long-métrages seront en projection au niveau du foyer des jeunes : « Slimane Azem, une légende de l’exil » de Rachid Merabet et « Hnifa », de Ramdane Iftini
-Concert oralité et transmission avec les femmes du village Iguersafene et Tighri Uzar à 23H, au niveau de l’école primaire.

  • Lundi 27 juillet :

-Ateliers à 10H.
-Communication présentée par Julien Barret autour de l’évolution de la langue Française, au niveau du foyer des jeunes à 17H.
-Table ronde autour de la place de la littérature française en Algérie avec notamment, la participation de deux auteurs, au niveau du foyer des jeunes à 18H.
-Le foyer des jeunes accueillera, à partir de 21H, deux projections, dont une qui s’intéresse à Cheikh El Hasnaoui, alors que l’école primaire abritera, à partir de 23H, une pièce théâtrale intitulée « Zehrat Eddar » qui sera présentée par une troupe tunisienne.

  • Mardi 28 juillet :

-Ateliers à 10H.
– Second forum intitulé « Le patrimoine et l’écologie au centre du développement durable » qui se tiendra au niveau du foyer des jeunes à 16H avec :

  1. La projection du documentaire : « Décharge interdite » réalisé par des stagiaires en cinéma accompagnés par leur formatrice Christine Fassanaro.
  2. Série de communications en rapport avec la thématique du forum.

-Monologue : « El oued el oued » présenté par Cahina Bari au niveau du foyer des jeunes à 19H.
-Spectacle sonore : « Tighri n’lebhar » présenté par Myriam Hamani accompagnée par un ensemble musical à l’école primaire à 22H.
-Nuit du conte en plein air, à partir de 23H, avec la participation de plusieurs conteurs dont des nationaux et d’autres venus de pays arabes, à l’instar de Nassim Alwan et Mzoughi Yousra.

  • Mercredi 29 juillet :

-Ateliers à 10H.
-Récital mettant en avant les « nouvelles tendances musicales et poétiques de la jeunesse » à 17H.
-Sortie nocturne à la belle étoile, une bougie à la main, à travers les ruelles du village à 22H.
-Concert animé par « Les pigeons voyageurs d’Afrique » & Akil D à minuit au niveau de l’école primaire.

  • Jeudi 30 juillet :

-Carnaval Ayred ouvert par la performance « Nous sommes là parce que nous pouvons être là » à 10H30.
-Troisième forum : « La guerre d’Algérie revisitée » à 16H au niveau du foyer des jeunes, avec :

  1. La projection du court-métrage : « Concerto pour deux mémoires » signé M’barek Menad
  2. Série de communications en rapport avec la thématique du forum.

-Projection du documentaire « Plus jamais peur » en présence du réalisateur tunisien Cheikh Mourad au niveau du foyer des jeunes à 21H.
-Concert au niveau de l’école primaire animé par le groupe Debza et Cheikh Sidi Bémol.

  • Vendredi 31 juillet :

– Ateliers à 10H.
– Spectacles de rue « les arts s’emparent de la cité » », partout dans le village.
– Gala de clôture avec plusieurs artistes dont : Rabah Inasliyen, Cheikh Sidi Bémol,Malik kazoui, Karim Djerroud, Abdelhak Sahel et Kenza Enni à minuit.

1 2
Tags:    

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!