Vinyculture

3 artistes disparus et l’Opéra d’Alger ont droit à leurs timbres

Par / Le 07/02/2017, 23:02
Temps de lecture estimé 54 secondes

Le programme des émissions phiallatéliques pour l’année 2017 a été dévoilé il y a quelques jours et parmi les nouveaux timbres à attendre ces prochains mois beaucoup concernent le secteur de la culture.

Outre un timbre sorti aujourd’hui et célébrant la 1ère année de l’officialisation de tamazight, un autre autour des bijoux de Tin Hinan prévu à partir du 18 avril, sans parler des théâtres régionaux qui se déclineront en 3 timbres dès le 18 mai, trois timbres rendant hommage à un auteur et deux artistes disparus sont à mentionner.

Fadhéla Dziria et Warda El Djazairia auront leurs portraits sur le bout de papier à l’occasion de la journée nationale de l’artiste, célébrée le 8 juin. Auteur et chercheur célèbre, Mouloud Mammeri, dont on célèbre cette année le centenaire de naissance, aura le même privilège le 28 décembre.

Du coté des édifices, celui qui soufflera sa première bougie, l’Opéra d’Alger Boualem Bessaih, aura l’insigne honneur de rejoindre les personnes et initiatives sus-citées à compter du 10 septembre.

On parle de culture. De près, de loin, d'ici, de là-bas, mais on ne s'arrête pas là. Bref, suivez-nous !

Laisser un commentaire

Restez connectés

Se Connecter


ou

Pas encore inscrit(e) ? Inscrivez-vous ici

Inscription