5 scènes de films qui « parlent » à l’Algérie

20/08/2016, 23 h 00 min Partages0 Good-bye-lenin
Temps de lecture estimé 2 minutes et 7 secondes

Le cinéma, aux cotés d’autres arts, est bien souvent le reflet de la société, et il n’est pas rare de croiser une scène ou un film qui nous renvoie à notre réalité, nous touchant, scotchant ou nous faisant rire par la même occasion. Focus sur 5 scènes de films qui « parlent » à l’Algérie sans le savoir.

Wall-E

Dans Wall-E, production Pixar parfaite- comme tous les Pixar- l’humanité a quitté la Terre, qui n’est plus qu’un dépotoir géant. « Exilés » dans l’espace, les humains sont dépendants des machines et sont tous en surpoids. Eve, robot explorateur, découvre une trace de vie (une plante) sur Terre, ce qui convainc le capitaine du vaisseau à vouloir y rentrer, et donne naissance à cette magnifique scène.

En quoi ça touche l’Algérie ? La réplique « C’est là-bas mon chez-moi, la Terre va mal et elle a besoin de moi » devrait parler aux Algériens vivant à l’étranger ainsi que ceux qui sont encore ici, et qui se battent pour que cette Terre aille mieux.

Guardians of the Galaxy : 

Dans ce blockbuster où notre Chris Pratt adoré est à l’affiche, cet échange entre le personnage joué par ce dernier et Rocket (Bradley Cooper) est sans appel.

Pourquoi ça touche l’Algérie ? Pensez aux fois où l’on vous demande ce qui vous importe dans la situation du pays ou dans les politiques. Voici donc votre future réponse !

save-the-galaxyguardians-of-the-galaxy-saving

Persepolis

Adapté de la bande dessinée du même nom, le film Perespolis revient sur la vie de Marjane Satrapi dans l’Iran de Khomeïni. La partie traitant de la période islamiste et répressive dans le film fait malheureusement remonter à la surface des souvenirs encore vifs dans la mémoire collective algérienne.

persepolis-scène

Good Bye Lenin

Good-bye-lenin

La scène finale du magnifique « Good bye Lenin », loin de tout spoiler, donne à entendre une phrase que l’on pourrait tellement replacer dans un contexte algérien. Ainsi, en faisant défiler des photos de son enfance et en parlant des espoirs de sa mère, le réalisateur par la voix du personnage principal rappelle que c’était « l’Allemagne dont il rêvait ».

NO :

NO-chili

Passé inaperçu, ce petit bijou venu d’Amérique du Sud revient sur la campagne de communication ayant fait partir Pinochet du pouvoir au Chili. La campagne du NON ayant fait sensation à l’époque, permettant au peuple de comprendre enfin son réel pouvoir.

Pourquoi ça touche l’Algérie ? On doit vraiment vous dire en quoi ça peut nous toucher ?

1 2
Tags:    

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!