Login form protected by Login LockDown.


Partagez !
Temps de lecture estimé 48 secondes

Demain, l’Institut Français d’Alger projettera 3 films-documentaires de trois réalisateurs différents, intégrant en fond la notion de « début de commencement ».

Trois réalisateurs dans une équipe de douze professionnels composée de cadreurs, d’ingénieurs son et de réalisateurs monteurs, se sont lancés dans le défi de réaliser un court métrage chacun en 15 jours. S’ils ont été laissés libres quant au choix de leur sujet, ils ont dû néanmoins respecter une contrainte, celle de travailler le concept de « début de commencement » dans leur réalisation.

Ce challenge a donc donné naissance à trois documentaires d’un quart d’heure qui seront tous diffusés le 16 juin 2015, soit demain, à 18h30 à l’Institut Français même.

Similaire  Rencontre avec Jérôme Ferrari le 26 février à Alger

Le premier à passer est de Faouzi Boudjemai et s’intitule « FA – MI SOLO« , le deuxième est de Fella Bouredji avec le titre « Douce révolte« , et enfin le troisième et dernier de Badra Hafiane « Hier, je reviendrai« .