Partagez !
Temps de lecture estimé 3 minutes et 37 secondes

Au rang des wilayas au potentiel touristique certain, Sétif occupe une place privilégiée. Ses environnements urbains propres et spacieux ainsi que son climat sec font d’elle une destination qu’on ne se contente pas de visiter le temps d’un weekend.

Tirant son nom du mot berbère Zdif signifiant « terres fertiles », la ville plurimillénaire présente un large panel de monuments et de vestiges de temps immémoriaux à arpenter. Aujourd’hui cœur battant de l’industrie nationale, le touriste sera surpris d’y trouver une vie citadine active et une offre abondante en activités et restaurants.

La sélection Viny des 10 lieux à voir et des activités à faire à Sétif :

1- Visiter (au moins une fois dans sa vie) Djemila : Le site abrite les vestiges d’une cité antique constituant un des plus beaux beaux ensembles de ruines romaines du monde. Classé patrimoine mondial par l’Unesco, ce joyau architectural est un passage obligé de la wilaya de Sétif.

Les somptueux colonnades et arcs de triomphes y relient les amphithéâtres, les temples et les marchés d’un autre temps dans un entrelacement enchanteur. Nous recommandons, en outre, le passage par le musée jouxtant le site.

2- Présenter ses hommages à la dame d’Aïn Fouara : La fontaine centenaire avait soulevé beaucoup d’émotions dans tout le pays suite aux actes de vandalisme dont elle a été victime. La statue qui l’ornemente figurait parmi la collection des chefs-d’œuvre du Louvre avant de devenir un emblème aimé des Sétifiens.

Similaire  Alger : Un centre commercial remplace une librairie au centre-ville

Plus qu’un symbole local, la dame d’Aïn Fouara constitue aujourd’hui un rempart de tolérance face aux assauts de l’obscurantisme.

3- Prier dans la mosquée El Atiq : L’édifice représente le plus ancien lieu de culte musulman de la région. À sa dimension religieuse se joint une symbolique très forte liée à l’insoumission des Sétifiens face aux colons. Devant le refus de ces derniers de construire un lieu de prière pour les indigènes musulmans, une collecte dons avait été organisée en 1845.

De cet élan de solidarité et d’engagement collectif a vu le jour une superbe bâtisse au style ottoman qui fait depuis la fierté de la ville.

___________________________________

4- Piquer une tête dans le bains de Hammam Guergour : Située à haute altitude, la station thermale est réputée pour ses sources d’eaux naturelles à plus de 40°C. La température de ses bains romains et le cadre montagneux à couper le souffle en font une destination prisée des curistes.

5- Faire le plein d’air frais au mont Megres : Cet autre lieu de rendez-vous des amoureux de sorties en plein air culmine à 1.720m à seulement quelques minutes de route de la ville. Les randonneurs se détendent sur ses hauteurs et profitent du calme et de la vue majestueux qu’offrent le site.

6- Voyager dans le temps dans le Musée d’archéologie : Ville historique oblige, les collections du premier musée algérien construit après l’indépendance sont d’une richesse rare. Un parcours à travers les âges est ainsi proposé, de la Préhistoire au moyen-âge, de la mosaïque romaine aux pièces de monnaie almohades. On ne sait où donner de la tête !

Similaire  Alger : Un centre commercial remplace une librairie au centre-ville

7- Flâner dans les jardins Émir Abdelkader et Raffaoui : Le jardin Émir Abdelkader est un véritable musée à ciel ouvert. Il dispose de près de 200 stèles comportant des inscriptions latines et des chapiteaux datant du 19e siècle.

Le jardin Raffaoui, quant à lui, conserve des vestiges de bains romains, ainsi qu’un splendide château d’eau remontant à l’époque de l’antique Sitifis.

8- Passer du bon temps au Park Mall : Plus qu’un centre commercial, c’est d’un véritable complexe de loisirs dont la capitale des Hauts Plateaux dispose. Bowling, Laser game, patinoire et divers manèges tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, de quoi ravir les enfants de tous les âges. Les commerces y sont par ailleurs bien achalandées et l’on ne s’y marche pas sur les pieds.

BONUS- Les restaurants de cuisine du monde : L’intensité économique de Sétif a favorisé l’ouverture de plusieurs enseignes proposant des menus d’origine internationale. Le restaurant syrien, La Citadelle, fait partie de ces restaurants qui ne désemplissent pas. Citons en outre pêle-mêle Asiatico, Broaster Chicken, Frenchy Tacos, Mi Gusto et Tex Mex.