Partagez !
  • 41
    Partages
Temps de lecture estimé 1 minute et 2 secondes

Abdelkader Bendamèche a été nommé Directeur général de l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), poste vacant depuis plus de quatre ans.

Diplômé de l’école nationale d’administration, l’ex-président du Conseil national de la musique et des lettres (CNAL) est un membre du Conseil National Économique et Social. Il est également le principal initiateur du Festival national de la chanson chaâbie (FNCC) dont il a été le commissaire général.

Le chanteur de chaâbi et professeur de patrimoine culturel est notamment l’auteur Les grandes figures de l’art musical en Algérie (2003), Mahbout Bati : Un artiste de légende (2006) et Hadj M’rizek ou l’autre école du Chaâbi (2018). Cet infatigable de la Culture est, en outre, à l’origine des coffrets de CD dédiés aux principales œuvres d’El Anka, Guerouabi, Ahmed Wahby entre autres, ainsi  que d’émissions de radio et de télévision dans le domaine musical.

Similaire  La Casbah de Ténès en restauration

Abdelkader Bendamèche, 59 ans, succède à Salah Brahim, à la tête de l’agence culturelle à titre intérimaire depuis août 2014. L’AARC est attendue au tournant, notamment en matière d’animation des salles de cinéma – confiée auparavant à l’ONCI – ainsi que pour concrétiser le film L’Émir Abdelkader.