fbpx
Source image : memoria.dz

Alger – Conférence autour de la peine de mort à l’institut français

Spread the love

L’institut français d’Alger accueillera le 26 octobre une conférence autour de la peine de mort, qui sera animée par le professeur d’histoire moderne Michel Porret.

Source image : memoria.dz
Source image : memoria.dz

Légalisée dans certains pays mais non appliquée, la peine de mort, ou peine capitale, continue de susciter débat et division entre les partisans de son application et les soutiens à son abolition. Considérée comme l’une des plus vielles sentences prononcées dans les sociétés politiques, elle se pratiquait autrefois à travers des moyens pour le moins rudimentaires.

Après le 18ème siècle, divers autres moyens ‘mécaniques’ de mise à mort ont été mis à la disposition de la justice dont la guillotine et la chaise électrique. Dès lors, divers pays ont commencé à dénoncer la peine de mort comme étant un acte abject et à l’abolir peu à peu, tandis que d’autres nations à l’image des USA continuent à compter les morts par peine capitale et les erreurs judiciaires liées.

En Algérie, bien que présente dans les textes de lois, la peine capitale n’est plus appliquée depuis 1993.

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=HnjlWiqvOoo’]

Professeur d’histoire moderne et écrivain suisse, Michel Porret animera une conférence à l’institut français d’Alger le samedi 26 octobre à 14:30 autour du thème « La mort comme peine »