Alger – Conférence autour de la peine de mort à l’institut français

22/09/2013, 22 h 05 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 7 secondes

L’institut français d’Alger accueillera le 26 octobre une conférence autour de la peine de mort, qui sera animée par le professeur d’histoire moderne Michel Porret.

Source image : memoria.dz
Source image : memoria.dz

Légalisée dans certains pays mais non appliquée, la peine de mort, ou peine capitale, continue de susciter débat et division entre les partisans de son application et les soutiens à son abolition. Considérée comme l’une des plus vielles sentences prononcées dans les sociétés politiques, elle se pratiquait autrefois à travers des moyens pour le moins rudimentaires.

Après le 18ème siècle, divers autres moyens ‘mécaniques’ de mise à mort ont été mis à la disposition de la justice dont la guillotine et la chaise électrique. Dès lors, divers pays ont commencé à dénoncer la peine de mort comme étant un acte abject et à l’abolir peu à peu, tandis que d’autres nations à l’image des USA continuent à compter les morts par peine capitale et les erreurs judiciaires liées.

En Algérie, bien que présente dans les textes de lois, la peine capitale n’est plus appliquée depuis 1993.

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=HnjlWiqvOoo’]

Professeur d’histoire moderne et écrivain suisse, Michel Porret animera une conférence à l’institut français d’Alger le samedi 26 octobre à 14:30 autour du thème « La mort comme peine »

Tags:       

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!