Alger- Exposition Photographique Colombienne à l’Institut Cervantes

26/03/2017, 22 h 35 min Partages0 Photo de Piers Calvert

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 1 minute et 21 secondes

Une belle exposition photographique est en cours à l’Institut Cervantes d’Alger, avec la découverte de la communauté « Wayuu », peuple indigène de Colombie connu pour sa spécialisation dans la résolution des conflits et le maintien de la paix et l’harmonie sociale entre les Clans Matrilinéaires.

« Wayuu » qui signifie « Nous, le peuple » fait référence à cette extraordinaire communauté composée de plus de 60 000 personnes vivants dans le désert de la Péninsule de la Guajira en Colombie et au Venezuela. Les photographies et textes exposés sont le fruit d’un travail mené en grande partie par M. Weildler Guerra Curvelo, un anthropologue et membre du Clan Uliana des Wayuu, actuellement Directeur du Centre Culturel de la Banque de la République à San Andrés.

Le but premier de cette œuvre est de promouvoir la beauté de la Colombie et la Guajira mais surtout de faire découvrir un peuple qui use de la parole pour renforcer la paix, il porte d’ailleurs également le nom de PÜTCHIPÜ’Ü. Ce mot composé de PÜ’Ü qui signifie « Dévouement » ou « Travail », et « PÜTCHI » pour « Parole », « Processus » ou « Litige », nous donne une idée assez claire sur la noble philosophie des Wayuu: La parole au service du pardon.

Un voyage qui risque de vous plonger dans un monde où l’ouverture au dialogue et la beauté ne font qu’un, au sein d’un peuple dont le travail traditionnel a été classé patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Cette exposition à ne pas rater a été inaugurée le 20 mars et s’étendra jusqu’au 13 avril à l’institut Cervantès. L’entrée est libre et gratuite.

Similaire  L'artisanat algérien à l'honneur à Tizi-Ouzou en octobre

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!