Login form protected by Login LockDown.


Partagez !
Temps de lecture estimé 50 secondes

En commémoration des massacres du 8 mai 1945, l’établissement Arts et Culture organise un hommage à la militante Annie Steiner à la salle Ibn Khaldoun à Alger.

Annie SteinerNée en Algérie en 1928, Annie Steiner est l’une des militantes et icônes féminines de la guerre de libération algérienne les plus respectées. Juriste de formation, elle a grandement contribué à la lutte pour l’indépendance de l’Algérie auprès du FLN. Elle fut arrêtée en 1956 et incarcérée à la prison Barberousse pour n’être libérée qu’en 1961. Après l’indépendance, elle opte pour la nationalité algérienne.

Un hommage lui sera rendu demain, 8 mai, à la salle Ibn Khaldoun de l’établissement Arts et Culture en compagnie du Moudjahid Mohamed Ghafir (dit Moh Clichy), et ce, à partir de 14h.

Similaire  La semaine culturelle amazighe du 6 au 12 janvier à Alger

Cet hommage comptera une projection d’un documentaire retraçant le parcours de la militante Annie Steiner, des majorettes et des chants patriotiques, pour finir avec un débat autour des événements du 8 mai 1945.