Alger-La littérature algérienne s’invite dans le métro

11/06/2012, 19 h 20 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 17 secondes

A l’occasion du 5ème  Festival International de la Littérature et du Livre Jeunesse (Feliv), une exposition sera consacrée à dix grands écrivains algériens disparus du 14 au 23 juin et ce, en partenariat avec l’entreprise du métro d’Alger.

L’exposition qui s’intitule « dix escales dans la littérature Algérienne » rend en effet hommage à : Mouloud Feraoun, Mohamed Dib, Kateb Yacine, Mouloud Mammeri, Malek Haddad, Abdelhamid Benhadouga, Tahar Ouettar, Abou Laïd Doudou, Réda Houhou et Moufdi Zakaria.

Près de 60 éditeurs algériens seront présents dans des stands de vente se tenant à l’Esplanade de Riadh el Feth (Alger) en plus de deux stands internationaux. Une publication d’un livre comprenant une biographie de chaque auteur est prévue (Français ou Arabe au choix) au prix d’un ticket de métro.

Au programme :

-Un colloque sur les « indépendances dans les littératures post-coloniales » à Alger du 15 au 17 juin à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie et animé par des écrivains et universitaires.

-Chaque jour une rencontre au sujet de deux des dix auteurs aura lieu et ce, en présence de grands noms de la littérature (Rachid Boudjedra et Alexis Jenni entre autres).

-En soirée, des artistes comme Cheikh Sidi Bémol ou le trio Joubran animeront des concerts musicaux.

-Côté jeunesse, des ateliers de dessin et de lectures de contes pour enfants sont prévus au chapiteau de Riadh el Feth et à la station de tramway de Bordj el Kiffan (Alger).

Tags:     

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!