fbpx
Maquette du Projet Dounya Source image : algerie-immobilier.com

Alger – Ouverture du Parc des Grands Vents

Spread the love
Temps de lecture estimé 1 minute et 16 secondes

Après une longue attente, le parc des grands vents d’Alger a enfin ouvert ses portes hier au grand public.

Les habitants de la capitale, notamment ceux de la partie Ouest, peuvent depuis le 18 mai accéder à cet immense parc et profiter des espaces de détente et de loisirs qu’il offre.
Les algérois, et particulièrement les familles, ne peuvent accueillir cette nouvelle qu’avec beaucoup d’enthousiasme car avant l’ouverture de ce grand parc, ils n’avaient pour se détendre que la forêt de Bouchaoui ou la bande côtière déjà envahie par le monde plus d’un mois avant le début de la saison estivale.

Selon le Ministre de l’environnement et de l’aménagement du territoire, les premiers visiteurs pourront d’ores et déjà « utiliser des aires aménagées de découvertes et d’observations botaniques, s’adonner aux randonnées pédestres et au jogging à travers des circuits dédiés, des parcours de santé, ainsi qu’un centre équestre ».

Maquette du Projet Dounya Source image : algerie-immobilier.com
Maquette du Projet Dounya
Source image : algerie-immobilier.com

Par ailleurs, l’ouverture de ce parc laisse penser que le projet « Dounya » du promoteur émirati EIIC sur cet espace même est quasi-mort. Rappelons que ce projet avait pour but de réaliser une cité modèle qui combinerait urbanisme vert et parcours écologique d’un montant de 5 milliards de dollars. Mais le projet présenté sur maquette et lancé par le président Bouteflika et l’émir Al Nahyane, n’a jamais pris son envol.