Alger- Projection de deux courts-métrages ce samedi

12/07/2012, 14 h 45 min Partages0

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 1 minute et 18 secondes

Le centre des Ressources d’Alger organise la projection ce samedi 14 juillet à 15h, de deux courts-métrages algériens réalisés l’an passé, et encensés par la critique.

Les œuvres « On ne mourra pas » de la réalisatrice Amel Kateb et « Hacla » (la clôture) du réalisateur Tariq Teguia, seront projetées et suivies d’un débat.

Le premier court revient sur la décennie noire vécue par l’Algérie, à travers la journée d’un couple qui se retrouve à Oran, en 1994, autour d’une bouteille de vin.

« Oran. Vendredi. Eté 1994. Après un reportage à Kaboul, Salim revient dans sa ville à l’heure de la prière. Il retrouve Houria, la femme qu’il aime, cachée dans un appartement clandestin. Pour fêter leurs retrouvailles, Salim sort une bouteille de vin, dénichée en Afghanistan. Seulement voilà, Houria n’a pas de tire-bouchon… »

Hacla, réalisé par Tariq Teguia, à qui l’on doit le long-métrage Gabla, décrit l’enfermement d’une société. Réalisé en 2004, c’est le dernier court-métrage en date du réalisateur.

Similaire  « Si la musique m’était contée » du 10 au 12 octobre à Alger

« À travers le cri de jeunes algérois vivant dans le renoncement, Haçla (la clôture) tente de donner à voir et à entendre, dans le labyrinthe d’impasses que constitue la ville d’Alger et ses environs, une société bloquée, refermée sur elle-même, où le cadre de la parole devient le seul espace de liberté individuelle. ».

Infos pratiques :

Centre de ressources, 08 rue Frères Adder, en face du Musée d’Art Moderne d’Alger (MAMA), rue Larbi Ben M’hidi.

Numéro : 0551 62 18 86

Tags:         

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!