Alger-Projection des courts-métrages de Béjaïa Doc

29/05/2014, 1 h 26 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 6 secondes

L’Institut français d’Alger organise une soirée de projections des courts-métrages issus de la dernière session de formation des ateliers Béjaïa Doc et ce, le 4 juin prochain.
C’est à 17h, le 4 juin, que 7 courts-métrages issus de la formation Béjaïa Doc seront projetés au public algérois.

Pour créer ces œuvres, de jeunes scénaristes et réalisateurs algériens ont été formés sur plus d’une année par des professionnels du domaine, et ont eu pour mission de se focaliser sur des problématiques rencontrées dans leur vie quotidienne ou/et dans leur région.

Ces documentaires, premiers essais de chaque participant à la formation, dévoilent au-delà de la technique, des témoignages bouleversants et des histoires du quotidien qui sauront toucher les spectateurs algériens.

Au programme de la projection : 

Yatim (Orphelin) de Asma Guergour (27′)
El Havs Amokrane (La grande prison) de Razik Benhellal (27′)
Amek ara degrine wussan (Demain sera un autre jour) de Nabil Boubekeur et Amel Blidi (20′)
Menthol de Aicha Messadia (23′)
Toujours présent de Nassim Aït Ahmed (24′)
Habit Engoulek (Je voudrai te dire) de Fatima Dridi (20′)
Kouchet El Djir de Amine Boukraa (28′)

La projection est ouverte au public et l’Institut Français invite ce dernier à venir en nombre.

Tags:    

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!