Partagez !
Temps de lecture estimé 1 minute et 26 secondes

L’Institut Français d’Alger célèbre, au même titre qu’un certain nombre d’institutions à travers le monde, le centenaire de l’Armistice, la fin d’une guerre dont l’histoire a aussi été écrite par l’Algérie.

Quatre projections de films seront proposées au public algérois : « La vie et rien d’autre » et « Capitaine Conan » de Bertrand Tavernier, « Joyeux Noël » de Christian Carion, et « Au revoir là-haut » d’Albert Dupontel.

« La vie et rien d’autre » est l’histoire de deux jeunes femmes d’origines sociales différentes, qui après la fin de la Grande guerre voient leurs chemins se croiser dans la recherche de leurs maris disparus dans les tranchées.

Similaire  Sétif- Initiation à l'escalade du 2 au 4 avril

« Capitaine Conan » retrace les péripéties de l’armée d’Orient qui, pas encore démobilisée des Balkans après la signature de l’Armistice et de graves bavures de ses hommes, doit faire face à la justice.

« Joyeux Noël » est le récit de trois hommes, un ténor, un prêtre et un lieutenant qui face à la guerre se retrouvent un jour de noël à partager les souvenirs de ce qu’ils ont laissé derrière pour aller au front.

« Au revoir là-haut » est l’histoire de deux rescapés des tranchées, l’un dessinateur et l’autre comptable, qui décident de monter une arnaque en France après leur retour de guerre.

Similaire  Algérie- Sorties weekend du 28, 29 et 30 mars

Il est à noter que les projections auront lieu dans les locaux de l’Institut Français d’Alger à raison de deux films par jour, à 15h et à 18h, les 11 et 12 novembre prochains.

Réservation obligatoire en écrivant à l’adresse : cinemacentenaire14-18.alger@if-algerie.com