Alger- Un cycle de cinéma autour de l’adolescence révoltée

18/01/2012, 22 h 12 min Partages0

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 22 secondes

Le ciné-club Chrysalide a dans le cadre de sa programmation 2012 mis en place un cycle autour de l’adolescence révoltée au cinéma.

Le premier film à être projeté vendredi 20 janvier à la filmathèque Zinet (Office Riad El Feth-OREF) est « Sans toit, ni loi » d’Agnés Varda, film réalisé en 1985 et récompensé à la moestra de Venise.

Deux autres films devraient être projetés dans le cadre de ce cycle nommé « Une peau à quitter ».

Similaire  Journées consacrées à Fernand Pouillon à Oran et à Tlemcen en Octobre
Tags:        

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!