Algérie – 40 000 biens culturels récupérés en 5 ans

18/02/2018, 22 h 03 min Partages0 manuscrit patrimoine algérie

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 1 minute et 15 secondes

Le Ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a déclaré aujourd’hui, dimanche 18 février 2018, que l’état a pu récupérer plus de 40 000 biens culturels perdus dans le trafic et la contrebande et ce, ces 5 dernières années.

D’une très grande valeur patrimoniale, les objets culturels et archéologiques sont vus les trafiquants comme une source de gain matériel et n’hésitent pas à les voler par conséquent. Lors de la 3ème session de la formation « La préservation du patrimoine culturel et la lutte contre le trafic  des biens culturels » concernant différents corps de sécurité, le ministre de la culture en Algérie, M. Mihoubi, a indiqué que « plus de 40.000 biens culturels ont été récupérés durant les cinq dernières années » ajoutant qu’il s’agit « d’objets d’arts, de pièces de monnaie et de manuscrits ».

Le ministre en a profité pour saluer le travail accompli par les services de sécurité, dont l’Armée Populaire Nationale, la Police et les Douanes.

Similaire  Les régions d'Algérie à visiter selon les saisons

Concernant les biens culturels d’une grande valeur historique et patrimoniale qui sont en possession de citoyens Algériens, le ministre a affirmé que le citoyen pourra les garder à condition de les déclarer, particulièrement les manuscrits qui sont considérés comme propriété de la Nation. En effet, ces manuscrits peuvent enrichir les bibliothèques nationales et être mise à la disposition du public et des chercheurs en cas de besoin, les déclarer est donc nécessaire.

Tags:      

Votre Avis (10 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!