Algérie – 40 000 biens culturels récupérés en 5 ans

18/02/2018, 22 h 03 min Partages0 manuscrit patrimoine algérie
Temps de lecture estimé 1 minute et 15 secondes

Le Ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a déclaré aujourd’hui, dimanche 18 février 2018, que l’état a pu récupérer plus de 40 000 biens culturels perdus dans le trafic et la contrebande et ce, ces 5 dernières années.

D’une très grande valeur patrimoniale, les objets culturels et archéologiques sont vus les trafiquants comme une source de gain matériel et n’hésitent pas à les voler par conséquent. Lors de la 3ème session de la formation « La préservation du patrimoine culturel et la lutte contre le trafic  des biens culturels » concernant différents corps de sécurité, le ministre de la culture en Algérie, M. Mihoubi, a indiqué que « plus de 40.000 biens culturels ont été récupérés durant les cinq dernières années » ajoutant qu’il s’agit « d’objets d’arts, de pièces de monnaie et de manuscrits ».

Le ministre en a profité pour saluer le travail accompli par les services de sécurité, dont l’Armée Populaire Nationale, la Police et les Douanes.

Concernant les biens culturels d’une grande valeur historique et patrimoniale qui sont en possession de citoyens Algériens, le ministre a affirmé que le citoyen pourra les garder à condition de les déclarer, particulièrement les manuscrits qui sont considérés comme propriété de la Nation. En effet, ces manuscrits peuvent enrichir les bibliothèques nationales et être mise à la disposition du public et des chercheurs en cas de besoin, les déclarer est donc nécessaire.

Tags:      

Votre Avis (10 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!