fbpx
Source image : if-algerie.com/annaba

Algérie – Fête de la musique à l’institut Français en juin

Spread the love

Comme chaque année, l’institut français en Algérie nous propose d’accueillir l’été en fêtant la musique. Le rendez-vous est donné à Alger le 20 et 21 juin et à Annaba et Oran le 21 pour une série de concerts s’étalant sur toute une soirée.

Le programme d’Alger est particulièrement attrayant puisqu’il rend hommage au patrimoine musical Algérien. Sous la direction artistique de Nour-Eddine Saoudi, des concerts de Targui, Gnawi, Andalou, Ahellil et musique Kabyle vous enchanteront dans les jardins de l’institut de 18h30 à 22h, et le lendemain à l’hôtel Sofitel (heure non communiquée).

Source image : if-algerie
Source image : if-algerie

La soirée sera ouverte avec le groupe Ahellil, le genre musical qu’il interprète porte le même nom. Ce dernier nous vient des Zénètes de Gourara et est inscrit dans le patrimoine immatériel de l’humanité.

La troupe Al-Djazira se chargera de vous transporter dans le temps avec la musique traditionnelle andalouse, sans manquer d’ajouter une touche de modernité. Ensuite, cap vers le Sud avec de la musique Gnawi, interprétée par Joe Batoury; du Targui avec le natif de Djanet Choghli. Enfin, la musique Kabyle sera présente pour finir en beauté avec la troupe Ithran n dda lmulud formée de talentueux danseurs et musiciens.

Source image : if-algerie
Source image : if-algerie

Le jour suivant, 21 juin, c’est la capitale de l’Ouest qui fête à son tour la musique mais dans une optique bien plus moderne. Le thème de cette édition à Oran est « De Vive voix » et met en valeur « l’instrument que nous possédons tous », à savoir notre voix. La particularité de l’évènement réside dans le fait qu’il soit organisé dans plusieurs endroits dans la ville. En effet, en plus de l’institut français, les concerts ont aussi lieu dans des cafés et des jardins. Un après-midi Électro est prévu à partir de 16h avec plusieurs DJs dont Rework.
Les détails de la fête à Oran seront mis en ligne prochainement.

Annaba de son côté adopte le même principe qu’Oran en mettant en avant la voix comme instrument principal. Le coup d’envoi est prévu pour 21 juin à 16h, mais le programme n’a pas encore été dévoilé, une page facebook est néanmoins réservée à l’évènement, cliquez ici pour y aller.

Notez que l’entrée est libre à Alger, mais sur invitation à Oran, à récupérer à l’institut français.