Algérie- Projection de « Reinette l’Oranaise, le port des amours » à l’institut français

09/03/2013, 19 h 15 min Partages0

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 1 minute et 5 secondes

Les institut français d’Annaba, Alger et Oran organisent la projection d’un film documentaire de Jacqueline Gozland dédié à l’une des plus grandes icônes de musique arabo-andalouse du pays. Intitulé “Reinette l’Oranaise, le port des amours”, le documentaire sera projeté le 11 mars à Annaba, le 13 à Alger et le 14 à Oran en présence de la réalisatrice.

Source image : if-algerie.com
Source image : if-algerie.com

De son vrai nom Sultana Daoud, Reinette l’Oranaise est née à Tiaret de parents juifs, elle perd la vue à l’âge de 2 ans. Elle fréquente l’école des aveugles d’Alger avant que sa mère contacte Messaoud Médioni dit Saoud l’Oranais, chanteur et violoniste de musique Hawzi de renom à Oran pour devenir son mentor dans le domaine de la musique arabo-andalouse. Il l’accueille chez lui, l’initie à la musique et c’est d’ailleurs lui qui la surnomma Reinette.

Similaire  Au programme de la réouverture de la librairie Mauguin

Connue pour sa forte personnalité et pour l’émotion qu’elle a su transmettre dans ses titres devenus classiques tels que “Nhabek, Nhabek”, la musique fut son refuge dans la vie. Le documentaire qui date de 1997 dresse le portrait de cette diva algérienne qui a su apprendre tout le répertoire de la musique andalouse en dépit des difficultés qu’elle a rencontrées.

Dates des projections:
Annaba : Le 11 mars à 17h à l’institut français.

Alger : 13 mars, 18h30 à l’institut.

Oran: 14 mars, à 18h aussi à l’institut.

Tags:       

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!