Partagez !
  • 131
    Partages
Temps de lecture estimé 1 minute et 7 secondes

La ville d’Annaba accueillera « les journées du film algérien », un événement organisé par l’association des cinéphiles de Bône. Elle présentera au public plusieurs oeuvres et ce, du 28 au 31 octobre prochains.

C’est en tout cas ce que promettent les membres de l’association en ajoutant aux projections des débats autour des thèmes des films projetés. Par ailleurs, certains réalisateurs des films présentés ont été annoncés comme membres des journées, ce qui ne manquera pas d’ajouter de l’intérêt aux discussions d’après-films.

Parmi les productions que l’on peut relever de la programmation, le film de Moussa Haddad « Les enfants de novembre » (1975), qui retrace les péripéties de Mourad, jeune combattant de la guerre de libération, mais aussi des productions plus récentes comme « Le Puits » de Lotfi Bouchouchi sorti en 2016. Les deux réalisateurs seront d’ailleurs présents pour l’occasion, au même titre que Yahia Mouzahem ou Ahmed Rachedi.

Un événement qui présentera donc des productions algériennes centrées sur le thème de l’Algérie. Il est à noter que les journées se dérouleront du 28 au 31 octobre au niveau de la cinémathèque d’Annaba.

L’entrée y sera tarifée de 70 DA.