Login form protected by Login LockDown.


Partagez !
Temps de lecture estimé 1 minute et 3 secondes

La ville d’Annaba ouvrira, le 12 novembre prochain, un espace de débat et de réflexion autour des personnages historiques Saint-Augustin et l’Emir Abdelkader. La manifestation s’axera autour des idées d’universalisme de l’un et d’humanisme de l’autre.

Si Saint-Augustin et l’Emir Abdelkader représentent chacun un symbole de l’histoire classique algérienne, des événements les mettant à l’honneur de manière commune sont rares. C’est dans cette optique que l’Ambassade d’Italie et le Centre culturel italien s’allient au Ministère de la culture pour honorer une partie presque à part entière du patrimoine historique algérien.

Animée par un ensemble de conférences données par des intellectuels algériens et étrangers, la rencontre met en place un programme de taille, débutant par une inauguration à 9h, présentant trois sessions de conférences étalées sur toute la matinée, et s’achevant sur la projection d’un film : « Augustin, fils de ses larmes » de Samir Seif.

Similaire  Conférence « Du Quichotte au Game of Thrones » le 11 février à Alger

Il est à noter que la manifestation qui a lieu dans le cadre du programme « Italie Culture Méditerranée » se déroulera le lundi 12 novembre 2018 à partir de 9h au Théâtre Régional d’Annaba.

Entrée libre.