fbpx
apprendre instrument musique algérie

5 manières d’apprendre à jouer d’un instrument de musique en Algérie

Spread the love
Temps de lecture estimé 6 minutes et 36 secondes

Qui n’a jamais rêvé d’apprendre à jouer d’un instrument de musique durant son enfance ou son adolescence ? Aujourd’hui, nous vous expliquons comment y arriver.

L’année 2019 arrive et nous sommes déjà plusieurs à noircir nos listes des résolutions. Perdre du poids, faire plus de sport, ajouter quelques cordes à son arc, les classiques sont connus.

Et puis pour certains, les plus jeunes notamment, c’est ce bout de bois ou de plastique à travers lequel on peut produire de la magie qui nous attire et qu’on appelle généralement « un instrument de musique ». On se voit déjà enflammer les scènes et révolutionner le rock and roll, pourtant, c’est à peine si on arrive à passer d’un « do » à un « la » sur une guitare ou un piano sans faire grincer les dents des voisins.

Pas de panique, il existe ici et là plusieurs moyens d’apprendre en autodidacte complet ou avec un coup de pouce de musiciens expérimentés. On vous présente aujourd’hui les cinq options pour apprendre un instrument de musique vite et bien :

1-YouTube.

Étape préliminaire indispensable pour tout débutant. YouTube (et à plus forte raison, internet) permet de fixer son profil de musicien, de choisir quel type d’instrument on veut jouer et surtout quel type de musique on veut pratiquer. Le monde d’internet offre du contenu pour tous les goûts et est accessible à toute heure. Certains avantages qui cachent plusieurs inconvénients ; on ne compte plus les mauvais tutoriels et les exercices approximatifs qui peuvent vous faire prendre de mauvaises habitudes difficiles à chasser lorsque vous accéderez à un niveau intermédiaire.

Il faut garder à l’esprit l’importance de privilégier des sites ou des chaînes YouTube généralistes, c’est-à-dire des professeurs de guitare qui parlent à tout le monde et qui accentuent leurs cours sur un contenu qui va au-delà du simple tutoriel type « comment jouer Nothing Else Matters de Metallica ».

Pour ce faire, on vous conseille vivement (pour les anglophones et guitaristes) la chaîne de Justin Guitar et son site internet, qui ont l’avantage de répertorier les cours par niveaux et de manière tellement « maniaque » qu’il est difficile de s’y perdre, tout ça pour parfaire sa technique à travers des exercices indispensables lorsqu’on débute et des tutos de chansons connues, mais aussi la chaîne de Samurai Guitarist pour comprendre l’esprit et la philosophie de la guitare, puisqu’il ne suffit pas d’avoir dix doigts et deux oreilles pour enflammer les scènes.

Par ailleurs, l’utilisation de certains logiciels peut s’avérer efficace, comme « Synthesia » pour les pianistes en herbe.

Les avantages :

  • Accessibilité rapide et à toute heure.
  • Gratuité : il suffit de payer un abonnement internet.

Les inconvénients :

  • Contenu trop large : on peut se perdre dans la masse de vidéos et d’articles.
  • Contenu impersonnel : rien ne vaudra un professeur particulier pour un apprentissage adapté.
  • Possibilité de contenu médiocre : plusieurs « magiciens » peuvent vous faire prendre de très mauvaises habitudes et réflexes dès le début.

2-Maisons de jeunes – Conservatoires.

L’Algérie offre un panel d’institutions où l’on peut accéder à des instruments de musique et en apprendre. À ce titre, les maisons de jeunes et les conservatoires représentent la base des instituts où il est possible de se diriger pour pouvoir jouer d’un instrument. Pour les maisons de jeunes (comme pour d’autres situations), une carte d’artiste peut s’avérer être un sésame très utile pour accéder à plusieurs espaces où vous pourrez jouer librement d’instruments de musique voire même répéter.

Pour ce qui est des conservatoires, ceux-ci obéissent à des calendriers précis où vous devez adhérer en début d’année, par exemple, ou suivre une organisation précise. Il ne s’agira pas seulement d’y apprendre à jouer d’un instrument, mais aussi et surtout d’y avoir des notions de solfège, qu’on le veuille ou non, indispensables pour comprendre la mécanique d’un instrument de musique.

Avantages :

  • Choix multiple d’instruments de musique.
  • Apprentissage de la théorie : à ne strictement pas négliger.

Inconvénients :

  • Indisponibilité des espaces : les classes et les espaces peuvent parfois être surchargés.
  • Manque d’encadrement concernant les maisons de jeunes, puisque l’on se retrouve seul face à son instrument.

Il est tout de même à noter que les démarches administratives pour adhérer à des maisons de jeunes ou à des conservatoires sont très faciles et très rapides à faire.

3-Écoles de musique – Écoles privées.

À l’image de l’école de musique de Kouba, un des grands avantages de ce type d’institutions est sa diversité. On peut très certainement y trouver son bonheur tant les disciplines y sont diverses. Seul hic, le budget. En effet, il faudra compter bien plus que pour un conservatoire ou un institut.

Cependant, les classes y sont moins chargées, avec possibilités de cours particuliers, et ce type d’institutions se montrera plus rigoureux sur votre progression et sur le confort de votre apprentissage.

Avantages :

  • Confort et disponibilité des espaces.
  • Professeurs appliqués et répondant aux attentes des apprenants.

Inconvénients :

  • Budget élevé, la plupart du temps.
  • Une certaine coupure due à un apprentissage élitiste des instruments de musique.

4-Professeur particulier.

Le « must » en termes d’apprentissage d’instrument. Si l’on a la chance de tomber sur un professeur expérimenté qui, de plus, aurait le sens parfait de la pédagogie, c’est-à-dire comprendre exactement ce que vous attendez de votre instrument, vous pourrez faire un pas de géant dans vos enchaînements d’accords et votre improvisation.

Cependant, cette option a, elle aussi, ses inconvénients, en particulier le budget qu’on peut consacrer à ses cours particuliers.

Aucune véritable fourchette ne peut représenter l’argent qu’il faut mettre dans des cours particuliers. Cela dépend des exigences du professeur, de ses déplacements, du type d’instrument qu’il veut vous inculquer, etc. Dans la région de l’algérois, il faut compter entre 300 DA et 2000 DA de l’heure pour des cours de guitare. Prix qui peut évoluer selon votre négociation.

Les avantages :

  • Contenu personnalisé : pourvu que le prof soit bon, celui-ci s’adaptera directement à votre rythme d’apprentissage et corrigera très vite vos erreurs.
  • Rapport humain : ce qui change d’un écran impersonnel ou de classes où on peut se sentir très vite seul.

Les inconvénients :

  • Le prix : souvent trop élevé, sans aucune garantie d’un bon rapport qualité/prix, il faut souvent deux ou trois séances, voire plus, pour juger de la qualité des cours.
  • Temps réduit : une heure, maximum deux heures par semaine, ce n’est jamais vraiment assez pour s’améliorer.

5-La rue.

Puisque la musique est l’art populaire par excellence, vous vous tirerez une balle dans le pied à ne pas jouer de votre instrument avec d’autres musiciens, que ce soit dans le cadre d’un groupe, ou simplement à une terrasse de café pour mettre de l’ambiance. On ne le dira jamais assez, c’est un des meilleurs moyens pour progresser, si ce n’est le meilleur, que celui de partager une passion, car bien entendu, il ne s’agit pas seulement d’apprendre à mouvoir ses doigts sur un instrument, mais de voir le monde de telle manière à pouvoir produire de l’art et de la beauté.

Les avantages :

  • Nouvelles rencontres.
  • Compétition saine avec d’autres musiciens.
  • Découverte de techniques alternatives.

Les inconvénients :

  • Aucun inconvénient.

Enfin, une option bonus et assez évidente (mais pas toujours) est d’écouter de la musique, tout le temps, constamment, sans arrêt. A terme, il sera plus évident de parler ce langage et enfin, d’en produire.