Partagez !
  • 77
    Partages
Temps de lecture estimé 1 minute et 4 secondes

L’architecte Leila Hamroun-Yazid a reçu une distinction lors d’une cérémonie de la SOFC (Society of Foreign Consuls). Celle-ci a vu la présence du corps diplomatique, de représentants du pays hôte et de la Ministre algérienne de la Solidarité nationale et de la famille.

La remise de ce certificat de reconnaissance s’est faite en marge de la célébration de la journée internationale des droits de la femme. Pour rappel, Leila Hamroun-Yazid est une ancienne de l’École d’architecture et d’urbanisme d’Alger (EPAU).

S’ajoutent à son curriculum, une maîtrise du Centre d’études supérieures d’Histoire et de conservation des monuments de Paris et un Master de l’Université de Delaware. L’architecte se spécialise principalement dans la conservation du patrimoine à travers des idées innovantes.

Similaire  Appel à candidature pour le 13ème prix international du manga

Par ailleurs, elle est engagée dans différents projets touchant à son pays d’origine. En témoigne son projet de « résilience urbaine de la wilaya d’Alger ».

Rappelons qu’il s’agit ici de la quatrième distinction consécutive remise à une Algérienne par la SOFC. Hakima Amri, biochimiste, Rouni Rahmouna, industrielle pharmaceutique et Lazreg Marnia, sociologue, avaient reçu ces mêmes reconnaissances les années précédentes.