fbpx
Partagez !
Temps de lecture estimé 40 secondes

L’acteur et comédien Athmane Ariouet, connu pour ses rôles dans des comédies populaires, a reçu dimanche 19 juillet, la médaille de l’Ordre National du Mérite, Achir.

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a remis cette haute distinction à l’acteur qui aura marqué des générations d’Algériens.

« Makhlouf El Bombardi » dans « Carnaval fi Dechra », il a également donné la réplique à feu Wardia dans « Le clandestin » et à Fatiha Berber dans « 3ayla ki enass ». Dans un registre plus dramatique, on a pu le voir dans « l’épopée du Cheikh Bouamama » en 1983.

Âgé aujourd’hui de 72 ans, Athmane Ariouet ne ferme pas la porte à un retour au cinéma, peut-être même avec son premier long-métrage, « chronique des années pub », finalisé en 2014 et censuré depuis.