« La Becquée » de Jean-François Millet rapatriée en Algérie

13/04/2014, 13 h 11 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 9 secondes

Le ministère de la culture a récupéré, jeudi dernier à l’aéroport international Houari Boumediene, la toile du plasticien Jean-François Millet « La Becquée » disparue depuis 1985.

Source image : le-flamant-rose.org
Source image : le-flamant-rose.org

Rapatriée au territoire national en présence d’une délégation d’experts et de cadres du ministère de la culture, la toile du célèbre artiste-peintre Jean-François Millet avait disparu du musée communal d’Oran dans les années 80 alors qu’elle avait été acquise dans les débuts des années 50.

Après avoir été proposées lors d’une vente aux enchères en 2002 en France, le ministère de la culture a décidé d’entreprendre des démarches et des négociations avec le ministère des affaires étrangères et les autorités compétentes françaises afin que la toile en question puisse être restituée à l’Algérie.

Réalisée par Jean-François Millet vers les 1860, la Bécquée représente une paysanne en train de nourrir ses enfants. Intéressé par la lutte éternelle de l’homme des campagnes, Millet a réalisé cette toile afin de « restituer la majesté du labeur des campagnes », selon les propos fournis par le Palais des Beaux-Arts de Lille.

Rapatriée à l’aéroport international Houari Boumediene, « La Becquée » sera temporairement exposée au Musée National des Beaux-arts.

Tags:  

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!