Vinyculture

Béjaïa – Les habitants d’un village construisent ensemble un théâtre en plein air

Par / Le 19/06/2017, 21:06
Temps de lecture estimé 1 minute et 20 secondes

À Cap Aokas, les habitants d’un village ont pris en main leur commune et ont construit un théâtre en plein air en quelques mois seulement.

Le théâtre de verdure Bouteghwa existe aujourd’hui uniquement grâce à l’effort collectif des habitants et membres de l’association « Tadukil » d’Ait Aissa qui n’attendent rien pour faire avancer les choses dans leur lieu d’habitation tant chéri.

Bouteghwa était un simple terrain de jeu pour les anciennes générations qui se voyaient même défendus d’y jouer par leurs parents à l’époque. Devenu un lieu culte et plein de souvenirs d’enfance pour ces hommes et femmes, ils ont décidé, ensemble, de le transformer en un lieu de partage culturel, de divertissement, et une perpétuelle source de joie pour ses habitants: Un théâtre.

C’est alors que ce projet d’aménagement a vu le jour, avec une population qui y a mis du sien, que ça soit financièrement ou physiquement. En quatre mois seulement, Cap Aokas se retrouve enrichi avec un nouvel endroit culturel, un théâtre d’un style antique d’une capacité de 700 places et qui a accueilli son premier spectacle le week-end passé.

Les habitants de la région entière sont venus assister à cette soirée pour célébrer cet exploit qui représente leur amour pour leur village. Il symbolise également parfaitement la beauté de l’effort collectif pour faire rayonner la culture, malgré les moyens et le soutien plus que limités de l’Etat.

Énorme respect pour cette communauté et cette association, qui multiplient les efforts pour faire avancer l’activité culturelle dans la région.

Vous pourriez aimer:

On parle de culture. De près, de loin, d'ici, de là-bas, mais on ne s'arrête pas là. Bref, suivez-nous !

Laisser un commentaire

Restez connectés

Se Connecter


ou

Pas encore inscrit(e) ? Inscrivez-vous ici

Inscription