Cacophonie autour du DIMAJAZZ 2016

14/11/2016, 12 h 29 min Partages0

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 50 secondes

Prévue du 19 au 24 novembre, l’édition 2016 de DIMAJAZZ suscite un flot de réactions, la dernière en date est à mettre sur le compte de l’Office National pour la Culture et l’Information (ONCI).

Après avoir annoncé son programme une semaine avant l’événement- au déséspoir de nombre de fidèles qui n’ont pas manqué de partager leur mécontetement sur les réseaux sociaux-, le DIMJAZZ vient de s’attirer le courroux de l’ONCI, après avoir annoncé la tenue de la manifestation au niveau de la Salle Ahmed Bey de Constantine, ce que l’Office “dément catégoriquement” dans un communiqué.

Similaire  Top 5 des films inspirés de faits réels de 2018

Affirmant qu’aucun accord n’a été trouvé avec les organisateurs, l’ONCI profite de l’occasion pour rappeler “les dettes antérieures” de ces derniers, contractées lors de l’édition 2015 du Festival.

Le DIMJAZZ s’enfonce dans une situation délicate, que des changements de dernière minute, à l’image de celui concernant le prix du billet d’accès, changé hier, ne devraient pas améliorer.

réactions-dimajazz réactions-dimajazz-2

Tags:    

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!