Cacophonie autour du DIMAJAZZ 2016

14/11/2016, 12 h 29 min Partages0
Temps de lecture estimé 50 secondes

Prévue du 19 au 24 novembre, l’édition 2016 de DIMAJAZZ suscite un flot de réactions, la dernière en date est à mettre sur le compte de l’Office National pour la Culture et l’Information (ONCI).

Après avoir annoncé son programme une semaine avant l’événement- au déséspoir de nombre de fidèles qui n’ont pas manqué de partager leur mécontetement sur les réseaux sociaux-, le DIMJAZZ vient de s’attirer le courroux de l’ONCI, après avoir annoncé la tenue de la manifestation au niveau de la Salle Ahmed Bey de Constantine, ce que l’Office « dément catégoriquement » dans un communiqué.

Affirmant qu’aucun accord n’a été trouvé avec les organisateurs, l’ONCI profite de l’occasion pour rappeler « les dettes antérieures » de ces derniers, contractées lors de l’édition 2015 du Festival.

Le DIMJAZZ s’enfonce dans une situation délicate, que des changements de dernière minute, à l’image de celui concernant le prix du billet d’accès, changé hier, ne devraient pas améliorer.

réactions-dimajazz réactions-dimajazz-2

Tags:    

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!