« Calimero » désormais orphelin

14/12/2011, 17 h 30 min Partages0
Temps de lecture estimé 30 secondes

Calimero, petit poussin noir armé d’une coquille brisée sur la tête, a bercé notre enfance. Son air malheureux, son rôle de bouc-émissaire et sa bouille ayant fini de le rentrer dans la culture populaire.

Aujourd’hui, Calimero continue à avoir de la peine, puisque un de ses dessinateurs Carlo Peroni, vient de décéder à l’âge de 82 ans, en Italie.

Créé au début des années 60, le personnage Calimero fut transposé à l’écran où il fut l’un des héros mythiques de nombre de têtes blondes. Sa phrase fétiche « C’est trop inzuste » raisonne encore suite à sa perte.

Tags:     

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!