Partagez !
Temps de lecture estimé 1 minute et 10 secondes

L’année 2018 célèbre le centenaire du cinéaste de renom Ingmar Bergman, natif de l’année 1918. C’est dans cette optique que l’artiste est célébré à travers le monde, et qu’Alger ne déroge pas à la règle en organisant dans une collaboration entre l’Ambassade de Suède à Alger et le ministère de la culture en organisant un cycle de projections de ses plus grandes œuvres du 30 septembre au 6 octobre prochains.

« Scènes de la vie conjugale », « Le septième sceau », « les fraises sauvages » ou encore « Persona », Ingmar Bergman a su s’imposer parmi les noms majeurs du cinéma mondial du siècle passé. Véritables introspections, ses longs-métrages seront proposés au public algérois, averti ou curieux, dans un cycle de projections d’une semaine.

Par ailleurs, une exposition aura lieu en marge des projections pour faire découvrir au public des photos prises par le cinéaste, et d’autres dont il est le modèle, afin de poser une dimension biographique à la célébration et de montrer sa vie à travers de nouvelles facettes.

Il est à noter que les projections auront lieu à la salle Ibn Zeydoun à partir de 18h (prix d’entrée : 200 DA) et à la cinémathèque algérienne (prix d’entrée : 70 DA), tandis que l’exposition se déroulera dans le hall de la cinémathèque.