Ces chansons algériennes dont on ne se lasse pas

26/07/2014, 23 h 02 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 1 seconde

Après les clips il y a quelque temps, tendons l’oreille à ces chansons algériennes, qui malgré les années, laissent une empreinte indélébile dans nos cœurs de mélomanes.

Dans le registre des articles les plus difficiles à écrire sur nos colonnes, celui-ci devrait gagner haut la main, tant la musique algérienne regorge de petits chefs-d’œuvres inclassables.

Le chaâbi, la musique kabyle, le raï, le chaoui, le gnawi et bien d’autres genres ont enrichi au fil du temps le patrimoine musical du pays, et il est aujourd’hui délicat de ne choisir que quelques titres.

La sélection de chansons algériennes faite ci-dessous n’est d’ailleurs pas exhaustive et reste subjective, vous pouvez l’enrichir avec vos coups de cœurs en commentaires.

Bahdja Beida- Dahmane El Harrachi :

Wahran, Wahran- Ahmed Wahbi

Essendu- Idir :

Trigue Lycée- Cheb Khaled :

Ouvrez les stores- Gnawa Diffusion :

Hemi, Demi- Katchou :

El Madi Ghlart babou- El Hachemi Guerouabi


Djazair Johara- Hasna El Becharia :

7 heures moins quart- Index

Nhabek, Nhabek- Reinette l’Oranaise :

Maria- El Dey :

Na Cherifa- Alward iferes :

Ya Zina- Raïna Raï :

Algérie, mon beau pays- Slimane Azem : 

Alger, Alger- Lili Boniche :

Ndemt ana- Wahab Djazouli :

Ya hasra 3lik ya denya- Kamel Messaoudi :

Tags:      

Votre Avis (1 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!