fbpx
Musées algérie

Ces Musées non culturels à visiter en Algérie

Spread the love

Les Musées thématiques ne manquent pas en Algérie. Entre Beaux-Arts, art contemporain et enluminure, il y en a pour tous les goûts. Mais saviez-vous qu’il existait des musées loin de toute connexion directe avec la culture ? Lumière sur 5 d’entre eux dans notre dossier.

Musée Central de la Sûreté Nationale :

Situé à Château-neuf (El Biar), à proximité de l’Ecole Supérieure de Police, le Musée Central de la Sûreté Nationale Ali Tounsi revient sur l’Histoire de la Direction Générale de la Sûreté Nationale et sur ses missions, de 1962 à nos jours.

Le Musée ouvre ses portes le mardi de 9h à 16h30 (une virée scolaire peut-être ? ) et le vendredi de 9h à 12h.

Entrée gratuite.

Le Musée de l’Armée/ Le Musée du Moujahid :

Musée_de_l'Armée,_Alger

Tous deux situés au niveau de l’Esplanade de l’Office Riad El Feth (Alger), le Musée de l’Armée et le Musée du Moudjahid exposent la lutte pour la libération nationale, au travers d’archives d’époque, maquettes et cartes de l’Algérie sur plusieurs siècles.

Notez qu’un Musée du Moudjahid existe également à Bouira (Rue du 19 mars 1956 ) et à Tlemcen (Lalla Setti).

Le Musée des Transports Urbains :

Initié à l’occasion du cinquantenaire de l’Algérie, le Musée des Transports Urbains est à retrouver tous les jours au niveau du siège social de l’ETUSA. L’évolution du transport urbain en Algérie et les véhicules utilisés des années 50 à ce jour, y sont expliqués.

Adresse : 21, Avenue Ahmed Ghermoul – Alger

Le Musée de la Protection Civile

C’est au Paradou (Hydra) que les petits et grands enfants pourront s’émerveiller du monde des pompiers et des secouristes algériens. Ouvert tous les jours (sauf vendredi et jours fériés), le Musée revient sur la création de la protection civile algérienne, les gestes de premiers secours et les uniformes utilisés.

Le Musée Public National Maritime : 

C’est aux voûtes Kheireddine (l’Amirauté d’Alger) que se trouve depuis 2007, le Musée Public National Maritime. Il a pour mission de vulgariser le patrimoine marin et subaquatique en Algérie, afin de mettre  en avant la richesse de l’histoire maritime en Algérie.

Expositions ponctuelles et conférences s’y tiennent tout au long de l’année, et l’accès y est possible jusqu’à 17h, chaque jour, hormis le vendredi et les jours fériés. Notez que le Musée a conjointement été créé par le Ministère de la Défense Nationale (MDN) et le Ministère de la Culture.

Prochainement :

Le Musée de la Mémoire Nationale

La prison Serkadji (Ex-Barberrousse) devra devenir un Musée de la mémoire algérienne sous peu. Fermée en début d’année, la Prison passe par une période de restauration et de réaménagement, avant de voir la date d’ouverture du Musée annoncée.

Le Musée des Nouvelles Technologies :

La Grande Poste est un lieu incontournable d’Alger, et la belle Dame centenaire accueillera dans quelques mois un musée des TIC, tout en conservant ses services postaux.

Annoncé en juillet par la Ministre de la Poste et des TIC, Madame Derdouri, le projet a été généralement bien reçu par l’opinion publique, qui y voit là une bonne utilisation de ce lieu mythique.