Ces chansons algériennes entendues dans des films étrangers

11/05/2014, 20 h 26 min Partages11
Temps de lecture estimé 1 minute et 18 secondes

Si l’industrie musicale algérienne observe aujourd’hui l’émergence d’une nouvelle scène artistique, d’autres musiciens ont par le passé eu à tracer le chemin, en particulier au niveau international, où leurs compositions ont été jouées mais aussi insérées dans des films. Petit tour d’horizon de 5 chansons algériennes désormais connues hors de nos frontières.

Babylone- Zina :
Entendue dans « Khumba » ( Afrique du Sud )
Sorti sur les écrans européens en avril, Khumba est un film d’animation sud-africain qui s’exporte et se porte bien. Au générique de fin, tendez l’oreille et vous écouterez un certain tube algérien, « Zina » du groupe Babylone.

Souad Massi-Raoui :
Entendue dans « Cerf-Volant » (Liban) (2003)
Contant la vie des habitants de la frontière libano-israélienne, « Cerf-volant » est un film émouvant et drôle, qui a profité d’une de ses scènes les plus marquantes pour utiliser le tube de Souad Massi : « Raoui »

Wahran, Wahran- Cheb Khaled
Entendue dans The Dictator (États-Unis)
L’œuvre déjantée de Sacha Baron Cohen aura emmené ses spectateurs découvrir El Bahia, la ville de naissance et premier amour de Cheb Khaled qui a repris le célèbre morceau d’Ahmed Wahbi « Wahran, Warhan ».

Bladi hiya el djazair- Cheb Mami
Entendue dans « Le Soleil Assassiné » (Belgique), production qui revient sur la vie de Jean Sénac en Algérie, Bladi Hiya El Djazaïr clôt le film d’une manière sublime et malheureusement triste.

Si vous avez eu à entendre d’autres chansons algériennes dans des films étrangers, n’hésitez pas à nous le dire en commentaire.

Tags:   

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!