Cinéma : un avant-goût de la 62eme Berlinale

01/01/2012, 20 h 30 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 49 secondes

Du 9 au 19 février prochain, des stars du cinéma venues des quatre coins du monde se donneront rendez-vous sur le tapis rouge de la 62eme cérémonie du festival international du film de Berlin, qui vient d’ailleurs de dévoiler une partie de la sélection ainsi que la liste du jury qui désignera les lauréats de cette année.

Après Isabella Rossellini lors de la 61eme cérémonie de 2011, c’est au tour du cinéaste britannique Mike Leigh ( Secrets et mensonges, Be happy), de présider un prestigieux jury composé de l’actrice et chanteuse française Charlotte Gainsbourg, l’acteur américain Jake Gyllenhaal, le réalisateur français François Ozon ( Potiche, 8 femmes, Swimming Pool ), l’écrivain algérien Boualem Sansal, le réalisateur hollandais Anton Corbijn (Control), l’actrice allemande Barbara Sukowa, et le réalisateur iranien Asghar Farhadi ( lauréat de l’ours d’or l’an passé avec son film « Une séparation ») .

Coté long-métrages, une partie de la sélection officielle vient d’être annoncée, où figure déjà le nom du sulfureux cinéaste philippin Brillante Mendoza qui présentera en compétition son nouveau film « Captive », avec Isabelle Huppert dans le rôle-titre.

Le canadien Guy Maddin présentera quant à lui  » Ulysse, Souviens-toi ! » avec Isabella Rossellini et Jason Patric, l’histoire d’un chef de gangster « qui cherche à se souvenir de son passé après une longue absence ».

Mais le cinéma américain sera également au rendez-vous avec « Extrêmement fort et incroyablement près » de Stephen Daldry (Billy Elliot, The Hours, The Reader), un drame qui raconte l’histoire d’un petit garçon obsédé par le secret d’une clé que lui à laisser son père, avant  de disparaître tragiquement lors des attentats du 11 septembre. À l’affiche : Tom Hanks , Sandra Bullock et John Goodman.

Au programme également : Death Row de l’allemand Werner Herzog, un documentaire sur le monde de l’incrémentation dans une prison sous haute surveillance au Texas, La Chispa de la Vida de  l’Espagnol Álex de la Iglesia (Balada Triste), The Flowers of War du chinois Zhang Yimou, un drame en plein guerre sino-japonaise avec Christian Bale à l’affiche.

1 2
Tags:      

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!