Danielle Bonel, confidente de  »La môme » s’est éteinte

09/04/2012, 13 h 58 min Partages0

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 1 minute et 21 secondes

Source Photo : http://www.francetv.fr

 

Autour des plus grands astres en tournent d’autres…

Danielle Bonel, secrétaire et confidente d’Edith Piaf s’est éteinte mardi dernier des suites d’une longue maladie.

Elle avait rencontré la « Môme » en 1937, alors qu’elle était danseuse au cabaret de l’ABC, à Paris. Bonel, de son vrai nom Mauricette Castaing (épouse Bonel) commença sa propre carrière dans les années vingt, alors qu’elle n’avait que quatre ans, en tant qu’actrice dans des films muets (Loup Garou, Violettes Impériales). Elle s’oriente plus tard vers la danse classique et finit par assurer les premières parties d’Edith Piaf qui en était à ses débuts. Elle rencontre alors son futur époux, Marc, qui était l’acordéoniste de  »La Môme ».

Similaire  Charles Aznavour n'est plus

Lorsqu’elle épouse Marc, Piaf lui propose de devenir sa secrétaire. « Puisque vous vous mariez, viens travailler avec moi au lieu de continuer en solo » lui dira t-elle. (Selon une proche de Bonel)

S’en suivirent 26 années de complicité incroyable entre les deux femmes. Si bien que la chanteuse mourra dans ses bras.

Elle dédie, avec son époux, un petit musée consacré à la chanteuse. Lorsque celui-ci décède, Danielle décide d’offrir aux Archives Nationales toutes les affaires ayant appartenu à Piaf qui étaient en sa possession.

En 2007 sort le biopic « La Môme » d’Olivier Dahan. Bonel déclarera à son sujet: « Pour moi, dans le film c’est pas elle. Je ne la reconnais pas. C’est du drame exagéré. Pas la véritable histoire de sa vie, qui a été beaucoup plus belle que le film ne le dit. »

Similaire  Décès de Rachid Taha à l'âge de 59 ans

Elle emporte avec elle une importante partie de la légende.

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!