DC Comics lance deux séries politiquement engagées

09/02/2013, 14 h 00 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 40 secondes

Alors que plusieurs séries des New 52 ont été annulées dernièrement, on attendait déjà avec impatience l’annonce des séries qui les remplaceraient (le nombre 52 devant être respecté) et DC Comics frappe un bon coup avec deux séries pour le moins osées.

Source image : MDCU Comics
Source image : MDCU Comics

Deux séries seront donc au rendez vous en mai prochain: The Green Team et The Movement. La première reprend un vieux concept de Joe Simon (créateur de Captain America) dans les années 70 qui présentait de jeunes enfants riches qui se lancent dans des projets totalement dingues tandis que la deuxième reprend l’affaire « Occupy », un mouvement contestataire qui a occupé Wall Street il y a deux ans. L’idée étant de montrer un groupe d’inconnus qui défend les opprimés contre les puissants (on ne s’éloigne donc pas tant que ça du concept super héroïque).

The Green Team (qui ne fait, bien sûr, pas référence aux écologistes mais à la couleur du billet américain) sera écrite par Art Baltazar et Franco, connus pour leurs séries enfantines (Teen Titans) et dessinée par Ig Guara (Blue Beetle).
The Movement quant à elle sera écrite par Gail Simone (Birds of Prey, Batgirl) -cette dernière aura longtemps développé cette idée que les super héros ne sont pas forcément faits pour affronter les obstacles modernes (comme les crises ou bien les conflits politiques)- et dessinée par Freddie Williams II.

Approche plutôt originale donc de la part d’un éditeur majeur. Espérons néanmoins que la pente ne soit pas trop glissante et que les histoires ne tombent pas dans le piège du « bien contre le mal ». Néanmoins, ce qui reste sûr est que ces deux séries feront parler d’elles vu leur parti pris et le fait qu’elles fonctionneront en binôme.

The Movement #1 est prévu pour le 1er mai tandis que The Green Team #1 sortira le 22 mai.

1 2
Tags:    

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!