Partagez !
  • 769
    Partages
Temps de lecture estimé 32 secondes
Le journaliste culturel et auteur Mansour Abrous est décédé hier à l’âge de 63 ans et ce, des suites d’une longue maladie. Natif de Tizi Ouzou et enseignant à l’Ecole Supérieure des Beaux Arts d’Alger, Mansour Abrous s’intéressera toute sa vie à la culture en Algérie et au patrimoine artistique du pays. Bien qu’exilé en France, l’enseignant-chercheur sera l’auteur de nombreux livres autour des arts en Algérie, dont « les artistes algériens : Dictionnaire biographique 1917-1999 » « L’Annuaire des arts en Algérie 1962-2002 » ou encore « Annuaire artistique de l’Algérie ». La rédaction de Vinyculture présente ses condoléances aux proches du défunt.
Similaire  Appel à participation : restauration d'une ancienne maison à Timimoun