Décès de Rachid Taha à l’âge de 59 ans

12/09/2018, 11 h 48 min Partages0 Rachid Taha décès

Abonnez-vous


Temps de lecture estimé 53 secondes

Rachid Taha, le rockeur qui a fait le bonheur des mélomanes algériens et français ces 30 dernières années, nous a quittés hier au soir à Paris. Il avait 59 ans.

Interprète de “Carte de séjour”, “hittiste” ou encore “kelma”, le natif de Sig (Mascara) a tout au long de sa carrière cassé les codes musicaux, mélangeant le rock au chaâbi et au raï. Le chaâbi auquel il rend hommage dans sa célèbre reprise de “Ya Rayah” de Dahmane El Harrachi.

Musicien reconnu par ses pairs, Rachid Taha a vu l’un de ses titres, “Kelma”, être repris par nul autre que Carlos Santana avec “Migra, Migra”, présent sur l’album Supernatural.

Similaire  La playlist de Yennayer 2969

En plus de la musique, Rachid Taha s’était essayé au cinéma et à la télévision en tant qu’acteur, en plus de la composition de musiques de films.

Installé en France depuis de longues décennies, nous ne savons pas, à l’heure où nous écrivons, si le corps du musicien sera rapatrié en Algérie.

Tags:    

Votre Avis (45 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!