Vinyculture

Deux auteurs algériens en lice pour le prix Interallié 2017

Par / Le 25/09/2017, 22:09
Temps de lecture estimé 1 minute et 3 secondes

Après le prix Renaudot et Goncourt, le jury d’un autre prix littéraire français s’est laissé séduire pas non pas une, mais deux plumes algérien.

Le jury du prix Interallié a annoncé il y a une semaine la liste des romans pré-sélectionnés pour le couronnement. Parmi ces derniers, nous retrouvons deux auteurs algériens : Kamel Daoud et Kaouther Adimi.

Sélectionnée pour son troisième roman « Nos richesses« , publié aux éditions du Seuil (France) et aux éditions Barzakh (Algérie), Kaouther Adimi en est à sa 6ème nomination pour un prix, après le Renaudot, le Goncourt, le Goncourt des Lycéens, le prix du Style et le prix Médicis.

Présent avec « Zabor ou les psaumes », Kamel Daoud, récipendiaire du Goncourt du 1er roman il y a deux ans pour « Meursault contre-enquête », décroche sa première mention avec le prix Interallié.

C’est au total 3 auteurs algériens sur les starting-blocks de cette rentrée des prix littéraires, avec Kaouther Adimi en lice pour 6 prix, Salim Bachi pré-sélectionné pour le Renaudot et enfin Kamel Daoud.

À noter que la deuxième sélection du prix Interallié aura lieu le 25 octobre, pour une remise des prix prévue le 8 novembre.

Vous pourriez aimer:

Laisser un commentaire

Restez connectés

Se Connecter


ou

Pas encore inscrit(e) ? Inscrivez-vous ici

Inscription