E3 2014 : Le rendez-vous sans surprises ?

17/05/2014, 18 h 04 min Partages0
Temps de lecture estimé 2 minutes et 21 secondes

L’E3 2014 s’ouvrira avec la conférence inauguratrice de Microsoft le 9 juin prochain et prendra fin le 12 au soir. Traditionnellement, ce rendez-vous est le recueil des plus grandes surprises, pour autant, cette édition n’est pas bonne cachottière et pour cause, bien des secrets ont déjà été révélés.

halo-5-guardians-art-1

Nous ne parlons pas directement des fuites d’informations issues de travail d’investigation journalistique, mais carrément d’annonces officielles sous forme de communiqués des éditeurs, qui n’attendent plus le grand rendez-vous pour exhiber leurs atouts. Ubisoft, Nintendo, Microsoft, tous ont déjà vendu quelques mèches, pour le plus grand malheur des amoureux de l’E3.

Si l’on suit l’actualité, on sait déjà qu’il y aura un Far Cry 4. Le 3e ayant été fortement apprécié, une vidéo annonciatrice à l’E3 aurait certainement fait son effet à Los Angeles. Mais non, Ubi a préféré tuer la surprise et le servir en entrée plutôt qu’en plat, en dévoilant une image, une date approximative et des bribes de détails. La surprises Far Cry 3 n’est plus.

46570-pokemon-blazing-ruby-and-frozen-sapphireIdem pour Nintendo qui annonce le Remake pour la 3DS de Pokemon Ruby et Saphir, une annonce qui aurait créé le plus grand enthousiasme chez les pokéfans en pleine tension E3. Pire, Nintendo ne fera même pas de grande conférence, prévoyant un autre programme composé de simples présentations vidéo live. Chez Microsoft aussi on tire déjà quelques balles. La Xbox One dans un pack sans Kinect est annoncée, et Halo 5, que tout le monde attendait de revoir à l’E3 pour en prendre plein la face, refait surface très timidement par le biais d’une date et d’une image.

On peut en dire autant de l’annonce précoce de Assassin’s Creed Unity, qui n’a pas résisté aux fouines des forumeurs et autres journalistes, obligeant le studio/éditeur à sortir un trailer -plutôt un teaser-, histoire de ne pas se faire voler l’annonce par un autre. Dans tous ces cas, l’effet d’annonce est extrêmement réduit, et l’E3 en perd de sa superbe. Le grand show injecteur d’adrénaline perd en folie.

L’Electronic Entertainment Expo ne sera peut-être plus ce puits d’annonces toutes plus folles les unes que les autres. Les éditeurs sont beaucoup plus prudents, osent moins, préfèrent rassurer l’actionnaire plutôt que de surprendre le joueur. Et si cela n’affecte en rien la qualité des jeux en gestation, il est indéniable que le folklore en souffre largement, tout le sel ayant été saupoudré en amont des grandes conférences pré-E3.

Espérons que les annonces ne seront pas toutes dilapidés d’ici là, que nous vivrons quand même un temps fort comme celui de l’an dernier qui fut un des meilleurs E3 de l’histoire du jeu vidéo.

far-cry-4-artwork-5374f48e2c57a

Tags:        

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!