Partagez !
  • 268
    Partages
Temps de lecture estimé 1 minute et 23 secondes

Taghit abritera pour sa toute première édition le « Electric Bivouac Festival », un festival de musique électro mêlée à de la musique traditionnelle de la région du sud.

C’est en parallèle du « moussem » (fin de la récolte des dattes)- très célébré dans la région- que le festival aura lieu, dans le cadre naturel de la commune de Taghit qui n’est plus à présenter.

Une initiative voulue par « Moov Events » et « Jil Voyages », agences de communication événementielle et de tourisme qui entendent donner un souffle important à la musique électro et aspirent à très vite insuffler un caractère international au festival en l’exposant à la quantité importante de touristes qui visitent le Sud en hiver.

Similaire  Constantine- "Whiplash" en projection le 27 avril

Presque une dizaine de DJs seront de la partie et feront vibrer Taghit de leurs sonorités électro-gnawa et tech-diwan, comme DJ Tarik, Astro Deepak, Twelve et Mino Safy, ou encore, pour la première fois en Algérie la DJette Paloma Colombe, pour les plus notables.

Le festival promet aussi une série d’activités et de loisirs au-delà des concerts du soir. Une équipe de guides sera présente pour faire visiter les environs de Taghit aux festivaliers, en plus d’activités de groupe programmées sur place.

Il est à noter que le festival aura lieu du 1er au 3 novembre 2018, et que des départs sont organisés d’Alger, d’Oran et de Béjaïa. Il faut compter 29900 DA par personne pour l’ensemble du séjour et pour une pension complète. Plus d’informations et programme complet sur la page Facebook de l’événement.

Similaire  Sorties weekend du 7, 8 et 9 mars 2019