Éternelle Chanel, la vie en mode

10/03/2012, 16 h 59 min Partages0
Temps de lecture estimé 1 minute et 40 secondes

L’irrégulière, c’est comme cela que son amie Edmonde Charles Roux, première rédactrice en chef de Vogue aimait à l’appeler, et pour cause ! Cette dame, pardon, cette demoiselle, a révolutionné à sa manière le monde de la mode.

Gabrielle Chanel plus connue sous le nom de Coco Chanel, illustre créatrice depuis la période d’avant-guerre qui imposa un bouleversement notoire dans la représentation sociale de la femme à travers le vêtement.

En effet, Chanel impose une image de la femme qui cesse d’être cette passive poupée des salons accoutrées de rubans et dentelles pour se taire et plaire mais plutôt une active, participant à la vie, au déroulement du monde et pour ce faire se défait de ses toilettes fastueuses et de ses accessoires et plumes pour devenir plus pratique.

Chanel a ainsi introduit les vêtements simples, décontractés, faciles à porter nous permettant d’être en mouvement.

Elle ose le noir couleur de deuil pour l’époque, le tailleur en jersey (matière dite banale destinée exclusivement au sportif à l’époque) qui deviendra d’ailleurs son uniforme de travail ainsi qu’à des générations, rejette les talons trop hauts, et impose le pantalon dès sa levée d’interdiction pour les femmes, elle l’arbore fièrement et contribue ainsi à sa vulgarisation.

Elle défia la convenance en mettant en avant et imposant les bijoux artificiels, elle a été la première à lancer un atelier de bijoux fantaisies car comme elle le dit si bien le bijou sert à parer une tenue et non pas à étaler sa richesse.

En somme, Chanel a pris du vestiaire masculin, blazers, pantalons, cabans et marinières pour nous faciliter la vie, nous permettre de ne plus être ses petites précieuses dont le seul intérêt est le salon. Elle nous simplifia ainsi le vêtement et nous libéra donc pour être en mouvement, contribué d’une manière ou une autre à l’action en cours.

Tags:     

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!