Angoulême 2021

Le festival du film francophone d’Angoulême rend hommage au cinéma algérien

Spread the love
Temps de lecture estimé 1 minute et 18 secondes

La 14ème édition du festival du film francophone d’Angoulême (FFA) sera célébré du 24 au 29 août. Et cette année le film algérien est à l’honneur selon les organisateurs. Une section “Hommage au cinéma algérien” est programmée et une quinzaine de films algériens seront projetés.

Les classiques incontournables

Dans la liste des films programmés lors du FFA, « Chronique des années de braise » de Mohammed Lakhdar-Hamina, palme d’or du festival de Cannes en 1975. Mais également de grands classiques tels que « Omar Gatlato » de Merzak Allouache , « Nahla » de Frouk Beloufa, ainsi que le film « De Hollywood à Tamanrasset » de Mahmoud Zemmouri. 

« La famille » de Merzak Allouache ou encore « Le harem de madame Osmane » de Nadir Moknèche seront également projetés.

Les meilleures nouveautés

Des films plus récents primés à d’autres festivals seront programmés, tels que « Abou Leila » d’Amin Sidi-Boumediène, ainsi que « Leur Algérie » de Lina Soualem. Mais aussi « L’Oranais » de Lyes Salem ou encore « A mon âge je me cache pour fumer » de Ryhana Obermeyr.

Ce programme, sera supervisé et présenté par l’acteur et réalisateur Lyès Salem. Lauréat du premier « Valois de Diamant » du Festival d’Angoulême (2008) pour son film « Mascarades ». Mais aussi du prix « Valois du meilleur acteur » (2014) pour son rôle dans « L’Oranais ».

Le festival accueillera également une exposition d’art plastique en hommage au défunt artiste plasticien, Mahjoub Ben Bella. Et l’Algérie sera également présente en musique à travers un hommage à Rachid Taha et Warda El Djazairia.