Z Costa Gavras

Le « Festival de Cannes de l’Algérie » en juillet à Alger

Spread the love
Temps de lecture estimé 1 minute et 35 secondes

La cinémathèque algérienne organise un cycle de cinéma à Alger en juillet. Intitulé « le festival de Cannes de l’Algérie », il coïncide avec l’inauguration de la nouvelle édition du célèbre festival en France.

Pour cette programmation, des films algériens nominés ou récompensés au Festival de Cannes sont au programme, à l’image de « Indigènes » de Rachid Bouchareb, « Bab El Oued City » de Merzak Allouache ou encore « Abou Leïla ».

« Dernière image » de Mohamed Chouikh, « Z » de Costa Gavras ou encore « en attendant les hirdondelles » de Karim Moussaoui sont également programmés.

Lieu : cinémathèque algérienne, rue Larbi Ben M’hidi
Prix du ticket : entre 70 et 100 DA

Programme du Festival de Cannes de l’Algérie :

Lundi : 12 juillet 2021 :

 

13h : « Indigènes » de Rachid Bouchareb (2007) (Prix d’interprétation masculine pour les quatre comédiens à Cannes en 2006)

15h : « Hors la loi » de Rachid Bouchareb (Sélection officielle Cannes 2010)

17h : « Cartouches Gauloises » de Mehdi Charef (Sélection officielle au Festival de Cannes 2007)

Mardi 13 juillet 2021 :
13h: « Bab El Oued City» de Merzak Allouache (Sélection un certain regard 1994)
15h: «Le repenti» de Merzak Allouache (Quinzaine des réalisateurs 2011)

17h: « Abou Leila» d’Amin Sidi Boumediene  (Semaine de la Critique 2019)

Mercredi 14 Juillet 2021 :

 

13h00: « Rachida » de Yamina Chouikh (Sélection à Cannes-Un certain regard 2002)
15h00: « Abou Leila » Amin Sidi Boumediene (Semaine de la Critique 2019)

17h15: « Z » de Costa Gavras (Prix du jury et prix d’interprétation au festival de Cannes en 1969)

13h00: « Chronique des années de braise » de Mohamed Lakhdar Hamina (Palme d’or au festival de Cannes de 1975)

16h00: « Dernière image » de Mohamed Lakhdar Hamina (Sélection officielle au Festival de Cannes 1982)

Samedi 17 juillet 2021 :

 

13h00 : « En Attendant Les Hirondelles » de Karim Moussaoui (Sélection Un certain regard 2017)
15h00 : « Chronique des années de braise » de Mohamed Lakhdar Hamina (Palme d’or au festival de Cannes de 1975)