Partagez !
Temps de lecture estimé 32 secondes

Après avoir accepté la démission de Meriem Merdaci, Abdelkader Bensalah, Chef de l’Etat par intérim, a nommé Hassan Rabhi au poste de Ministre de la culture par intérim.

Celui qui occupe déjà la fonction de Ministre de la communication et porte-parole du gouvernement occupera désormais la fonction de ministre de la culture.

Pour rappel, Meriem Merdaci a été poussée à la démission suite au décès de 5 personnes lors du concert du rappeur Soolking à Alger.

La nomination de Rabhi ne fait pas l’unanimité au sein des artistes et gens du métier. Ils pointent le bricolage incessant de la « 3issaba ».

Similaire  Le Ciné : une oasis dans le désert culturel blidéen