Partagez !
  • 80
    Partages
Temps de lecture estimé 50 secondes

Alger a ouvert ses portes à une exposition reprenant à travers des panneaux d’informations et des photographies la splendeur du patrimoine immatériel africain classé par l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité et ce, le mardi 5 mars dernier.

C’est au Palais de la Culture Moufdi Zakaria qu’a lieu en ce moment même cette exposition. Intitulée « Héritages immatériels en Afrique », l’exposition utilise des supports visuels (photos, vidéos, panneaux, etc.) pour mettre en avant des éléments des 27 pays africains classés au patrimoine de l’humanité.

L’Algérie y est représentée avec l’Ahellil du Gourara (inscrit en 2008), le costume nuptial de Tlemcen (inscrit en 2012), l’Imzad (dossier international classé en 2013 au nom de l’Algérie, du Mali et du Niger) et bien d’autres.

Similaire  Concert de métal le 31 mai à Alger

Une chance pour découvrir des éléments qui font de l’identité africaine ce qu’elle est en termes de richesse et d’humanité.

L’exposition durera jusqu’au 6 juin prochain.

Entrée libre.