« Il nous restera ça », un album à écouter d’urgence !

30/10/2015, 16 h 58 min Partages37 Renaud
Temps de lecture estimé 2 minutes et 47 secondes

Fabien Marsaud, alias Grand corps malade, a sorti il y a de cela moins d’une semaine son nouvel album « Il nous restera ça » sur lequel ont participé plusieurs grands noms de la chanson française, à l’instar de Charles Aznavour et Renaud.

Connu comme étant l’un des fervents promoteurs du Slam en France, Grand corps malade, après avoir fait valsé les mots sur ses précédents albums, s’est lancé dans un défi musical auquel ont pris part plusieurs artistes francophones.

Simple et efficace, l’initiative de l’ambassadeur français du Slam consistait à faire écrire des textes qui se basent tous sur la même idée, « Il nous restera ça ». Mais qu’est-ce que le « ça » ? Le « ça » est en réalité une valeur, une idée ou même une pensée qui varie d’une personne à une autre et qui, selon elle, est éternelle, au point qu’elle demeurera existante jusqu’à la fin, parfois même la seule restante.

Il nous restera ça : « Toi et moi, il nous restera l’espérance, il nous restera ça, et la mémoire, des fois avec des malheurs des fois avec du bonheur, il nous restera ça. », écrit Richard Bohringer dans sa chanson « Bleuette ».

upload-d4f411e0-7a47-11e5-b2ac-51f31378a510

Ben Mazué :

L’auteur et compositeur niçois enfile, dans cet album, un costume mélancolique et interprète à merveille le texte qu’il a écrit « La résiliation ».

« Un stylo survivant, à l’origine à toi, devenu avec le temps un marqueur de nous. Là, au bout d’une année ou deux, il nous restera les souvenirs intacts qu’on évoque sans haine et puis quelques objets qui trahissent naïvement mais sans causer de peine. Au bout de ce temps-là, il nous restera ça ».

Renaud, le roi est toujours roi. Vive le roi !

Avec une voix arrache-cœur et un texte poignant où chaque expression est placée comme il le faut, là où il le faut, Renaud signe son retour sur la scène musicale française, et on ne peut que s’en réjouir. Renaud s’adresse à son fils Malone avec une telle émotion que la chair de poule ne se fera pas prier pour être de la partie.

1 2
Tags:      

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!