Interview avec Tinariwen : « Notre nouvel album sortira en janvier »

20/07/2013, 22 h 07 min Partages0
Temps de lecture estimé 2 minutes et 57 secondes

Les amateurs de musique Blues/rock et musique traditionnelle étaient gâtés hier soir au Théâtre des verdures de L’Aurassi avec un concert du groupe Tinariwen, Vinyculture les a rencontré.

Source image : popmatters.com
Source image : popmatters.com

En effet, le groupe Twareg de musique Assouf Tinariwen a enflammé la scène pendant près d’une heure 30 pour le plus grand plaisir des quelques 4000 personnes qui étaient au rendez-vous.
Le Théâtre a ouvert ses portes vers les coup de 21h30, mais bien plus tôt (juste après le f’tour ) la foule commençait à se former à l’entrée. Une fois le public entré, l’attente s’est faite au rythme de la musique House proposée par le DJ qui, avant le concert, avait déjà enflammé une partie du public.

23h40, le groupe Tinariwen fait son entrée, chaleureusement accueillie. Les chansons ont été enchainées devant une foule déchainée qui dansait et chantait en chœur. La soirée était à la hauteur des attentes des fans !
Notre équipe a pu, grâce aux organisateurs, obtenir une interview avec un membre de la formation Tinariwen, il s’agit d’Eyadou ag Leche, bassiste du groupe.

Tinariwen interview Vinyculture

Voici ce qu’a donné l’entretien avec l’un des membres clés de cette formation mythique :

Viny : Tout d’abord, bonsoir, et bravo pour cette performance. Quelles ont été vos impressions par rapport à ce concert, par rapport au public ? Estimez-vous que la foule était assez nombreuse, ou peut-être vous attendiez-vous à plus de monde ?

Tanariwen : Vraiment, ce soir, on a été très contents. C’est toujours, surprenant et émouvant pour nous de jouer en Algérie. On a déjà joué trois fois ici, en Algérie, et à chaque fois, on sent qu’il y a une plus grande énergie dégagée par le public, et malgré la fatigue, ça nous permet de nous donner à fond et de tout donner.

1 2
Tags:   

Votre Avis (0 votes)

Votre vote a bien été pris en compte, merci!